Affaire Dieudonné : Valls n'en ressort pas grandi

  • A
  • A
Caroline Roux est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Le combat mené par Manuel Valls contre l'humoriste à la quenelle Dieudonné n'a pas été payant dans l'opinion pour le ministre de l'Intérieur.

Thomas : le combat mené contre Dieudonné par le ministre de l'intérieur n'a pas été payant pour Manuel Valls... En tout cas pas dans l'opinion... Bonjour,  Caroline Roux... Il y a deux sondages qui viennent de sortir coup sur coup... Et dans les 2 Manuel Valls s'offr une  petite dégringolade... (Moins 6 points notamment dans le dernier baromètre Ipsos...)  ! 

Vous savez  comment on réagi place Beauvau à ces mauvaises nouvelles thomas ? Par un  trait d’humour : « c’est la réponse à tous ceux qui disent qu’on fait de la politique le nez sur les sondages » ... Alors la sanction vient de la gauche et de la droite...moins 10 points chez les sympathisants de l’UMP, moins 6 auprès de ses amis socialistes. C’est l’une des plus forte baisse du mois même si il domine encore le classement.  Dans paris match Manuel Valls perd la tête du tableau de bord des personnalités  et glisse à la troisième place. En fait  La droite lui reproche de ne pas se préoccuper des vrais sujets de sécurité, de manier l’esquive pour masquer ses résultats... quant à sa famille politique elle reste très attachée à la liberté d’expression...d’ailleurs la charge de Jack Lang contre la décision du conseil d’Etat en est la preuve. L’ancien ministre de la culture estime que « la révolte contre l’infamie a fait vaciller les esprits » et que la décision du conseil d’Etat est une profonde régression ». Le ministre de l’intérieur a du apprécier...

Thomas : Reste quand meme une mauavaise surprise pour Manuel Valls... Lui qui avait proclamé "la victoire de la République"...  Il ne devait pas s'attendre à ce retour de baton j'imagine...  

Vous savez si il a un endroit ou on sait disséquer les enquêtes d’opinion c’es place Beauvau...les hommes de confiance font passer un autre sondage. 83% des Français ont une mauvaise opinion de Dieudonné. La camp Valls y voit une victoire. Le message est passé. »Comme le dit un ami du ministre Dieudonné est maintenant sous la surveillance de tous les Français . Et  malgré les sondages Manuel Valls souhaite poursuivre son bras de fer. Prochaine étape : les vidéos sur internet : il se réserve le droit d’engager des poursuites contre la diffusion de propos incitant à la haine raciale

Thomas : Ca veut dire qu'il va retourner au charbon, quitte à y laisser encore quelques plumes... Voire quelques points ? 

Vous savez il faut comprendre que dans cette affaire Manuel Valls joue sur le long terme, il veut démontrer qu’il sait mener des combats par conviction, et pas uniquement par opportunisme politique... au risque de ne pas plaire à tout le monde. Il accepte l’accident de parcours, et les accro à son costume mais cela doit rester l’exception...s’installer à la baisse dans l’opinion n’est pas prévu dans ses plans.