VIDEO - Coupe Davis : pourquoi les vainqueurs reçoivent-ils un saladier ?

  • A
  • A
    c'est votre question est une chronique de l'émission Europe 1 Matin
    Partagez sur :

    C'EST VOTRE QUESTION - Quelle est l'histoire du Saladier d'argent ? Laurent Berbon a posé la question à Jean-Claude Perrin, ancien préparateur physique et consultant sport d'Europe 1.

    La dernière victoire des Bleus en Coupe Davis remonte à 2001. C'était face aux Australiens. Cette semaine, à Lille, l'équipe de France de tennis va tenter face aux Suisses de renouveler l'exploit en remportant le Saladier d'argent. Ce serait son dixième depuis la création de la compétition en 1900. Mais quelle est la petite histoire de ce trophée remis chaque année aux vainqueurs de la compétition ? 

    >> LIRE AUSSI : Comment passe-t-on d'un sport individuel à un sport collectif ?

    Tout commence avec un jeune étudiant d'Harvard. A la fin 19e siècle, "il y a un boom énorme sur le tennis grâce aux universitaires américains qui se sont mis à jouer", explique Jean-Claude Perrin, ancien préparateur physique (notamment lors de la Coupe Davis remportée par la France en 1991) et consultant sportif pour Europe 1. Dwight Davis, étudiant doué d'Harvard (Etats-Unis) était désireux de promouvoir ce sport outre-Atlantique (il avait remporté le double messieurs du championnat des États-Unis en 1899). Il a alors l'idée de créer une compétition internationale entre les Etats-Unis et la Grande-Bretagne. Alors appelée "International Lawn Tennis Challenge Trophy", la première édition oppose en 1900, les États-Unis aux Britanniques. Les premiers battent les seconds 5-0. Pour les récompenser, il a alors fallu un trophée.

    >> LIRE AUSSI : Dans les coulisses de la préparation des Bleus

    Plusieurs versions. Il existe plusieurs versions sur l'origine du Saladier d'argent. Dwight Davis, nous raconte Jean-Claude Perrin, aurait utilisé un cadeau de mariage offert à son épouse. Un trophée que celle-ci ne voulait plus voir chez elle. Selon une autre version, le jeune homme aurait passé commande d'un trophée en argent auprès du joaillier Shreve, Crump & Low à Boston. Il aurait alors porté son choix sur une coupe à punch. D'un coût de 1.000 dollars, le trophée mesurait à l'origine 33 cm et pesait près de 7kg.

    >> LIRE AUSSI : Coupe Davis : pour la finale, le marché noir flambe

    Un trophée qui a gagné en poids en en taille. Les noms des vainqueurs de la Coupe Davis y sont gravés, édition après édition. Avec le temps, il a manqué de place pour ces inscriptions. Un plateau en argent puis plusieurs socles en bois ornés de plaques d'argent ont alors été ajoutés à la coupe. Avec le temps, le trophée a donc gagné de la hauteur et du poids. Depuis 2004, il fait 110 cm de hauteur pour un diamètre de 107 cm, et pèse 105 kg. 

    trophée

    Confié aux vainqueurs depuis 1978, le trophée est assuré, contre le vol notamment. A noter que dimanche, les vainqueurs repartiront chacun avec une réplique miniature.

    Réalisation : Maud Descamps