Mondial de l'Auto : peut-on être écolo et rouler en SUV ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
    c'est votre question est une chronique de l'émission Europe 1 Matin
    Partagez sur :

    Les SUV ont la cote. Les ventes de SUV (sigle anglais de Sport Utility Vehicle, véhicules utilitaires sportifs en français) explosent au niveau mondial. En France, ces fameux "faux" 4x4 urbains (Ils n'ont que deux roues motrices et pas quatre) captent actuellement près du quart du marché. D'ailleurs, cette année au Mondial de l'automobile, plus de dix nouveaux modèles sont présentés. Pourtant, souvenez-vous, il y a encore peu ils étaient la bête noire des écologistes. Mais cette image, les constructeurs automobiles ont quasiment réussi à la gommer. Alors finalement, y a-t-il encore des raisons de détester les SUV en matière d'écologie ?



    Mondial de l'Auto : faut-il encore détester les...par Europe1fr

    Plus petits, plus légers. Certes, les SUV consomment en moyenne toujours plus que les petites citadines telles que la C1 de Citroën ou la dernière twingo de Renault, commence par expliquer Emmanuel Duteil, chef du service économie d'Europe 1. Il y a eu toutefois de gros progrès. Il suffit de regarder dernièrement l'exemple du C4 Cactus de Citroën. Avec ce modèle, le constructeur français a misé sur le poids. C'est une voiture qui est beaucoup plus légère et qui par conséquent consomme moins et qui émet moins de CO2. Même chose pour le 2008 de Peugeot ou le Renault Captur. Ce sont de plus petits SUV. 

    Des modèles hybrides rechargeables. C'est vrai aussi pour des modèles que les écolos détestaient jusqu'ici. Exemple : le Porsche Cayenne. Le constructeur allemand vient là aussi de sortir un modèle hybride rechargeable. Signe de plus que sur tous ces modèles, il y a une évolution notable pour réduire la consommation.                        

    >> Vous avez une question sur l’actualité ? Envoyez-la sur le Twitter d’Europe 1 #Cvotrequestion.

    Réalisation : Laurent Berbon et Maud Descamps