Quai d'Orsay, ton univers impitoyable

  • A
  • A
Quai d'Orsay, ton univers impitoyable
@ DARGAUD
Partagez sur :

Une BD décrit les coulisses d'un ministère des Affaires étrangères, pas si fictif que ça.

Toute ressemblance avec des personnages existants n'est pas fortuite. Allure altière, chevelure ondoyante et verbe épique, le ministre Alexandre Taillard de Worms, héros de Quai d'Orsay, chroniques diplomatiques n'est pas sans rappeler un certain Dominique de Villepin.

Cette BD décapante dissèque l'univers feutré et impitoyable du Quai d'Orsay à travers les yeux du jeune "porte-plume" d'un ministre des Affaires étrangères qui en fait voir de toutes les couleurs à son cabinet. Arthur, le petit nouveau, en prend plein la tête. Les conseillers, plus ou moins dévoués, lèche-bottes ou cyniques, le directeur de cabinet qui s'arrache les cheveux ou encore la cour des amis écrivains du ministre, tout ce petit monde est croqué au vitriol.

planche bd quai d'orsay

© DARGAUD

Dans un avion de la République, en route pour New York. Les bulles s'entrechoquent : les Américains, "il faut qu'ils comprennent que je les aime (...) Et puis, tout d'un coup, plaf! Il faut leur expliquer que jamais la France ne se compromettra dans les turpitudes de quelques républicains hypocrites", explique le ministre avec de grands gestes à son conseiller, Arthur Vlaminck, tout juste recruté comme "scribe". "Notez, Arthur, notez !"

Difficile de ne pas penser à celui qui fut en 2003 à l'ONU l'incarnation de l'opposition de la France à la guerre en Irak, mais côté coulisses déjantées. Les épisodes hilarants et vachards se succèdent au fil des pages et de l'actualité internationale : terrorisme, construction européenne, Otan, otages, Proche-Orient.

couverture bd quai d'orsay

© DARGAUD

Le scénariste de l'album, sous le pseudonyme d'Abel Lanzac, sait de quoi il parle puisqu'il fut lui-même membre de plusieurs cabinets ministériels. Sa rencontre avec le dessinateur Christophe Blain a permis à ce trentenaire de restituer en images, et humour, l'univers sans pitié de la politique et de la diplomatie. Les deux compères devraient continuer de collaborer pour un second tome.

Quai d'Orsay, chroniques diplomatiques - scénario Abel Lanzac, dessin Christophe Blain - Editions Dargaud