Mafalda fête ses 50 ans

  • A
  • A
Mafalda fête ses 50 ans
Partagez sur :

BD - La petite héroïne aux cheveux noirs ébouriffés, née sous le crayon du dessinateur argentin Quino, est toujours aussi rebelle.

C’est en janvier 1964 que Quino invente le personnage de Mafalda. Son pays, l’Argentine, connaîtra un coup d’état militaire deux ans plus tard, laissant place à un régime autoritaire. Par la bouche de cette petite fille effrontée et insatisfaite, issue de la classe populaire, le dessinateur, aujourd’hui  âgé de 81 ans, va pouvoir critiquer la dictature. L'héroïne de bande dessinée souffle ses 50 bougies cette année. Pourtant son regard est resté très moderne.

Mafalda

© Joaquín S. Lavado (Quino) / Agence Littéraire Caminito


Mafalda, héroïne rebelle.  La fillette, à la bouille en poire, et au tout petit corps, promène son nœud rouge dans les cheveux à travers les pages et pose un regard critique sur la société argentine. Une vision contestataire qui est celle du dessinateur lui-même. De son vrai nom Joaquin Salvador Lavado Tejon, Quino est depuis toujours très conscient des problèmes d’inégalités, de corruption, ou de censure que rencontre son pays. Si lui-même explique que Mafalda n’a été qu’une parenthèse en 60 ans de carrière, cette gamine mécontente est restée dans le cœur de toute une génération, grâce à l’unique série réalisée par l'illustrateur, publiée entre 1964 et 1973.

Mafalda est célébrée au Festival international de la bande dessinée d'Angoulême qui s'ouvre jeudi, à travers une grande exposition. Les éditions Glénat viennent aussi de republier l'intégrale de ses aventures.

sur le même sujet, sujet,

RÉACTION - Charb rend hommage à François Cavanna

BD du réel : quand les événements imposent leur rythme au dessin

ENQUÊTE - Le monde de la BD est-il machiste ?