Festival d'Angoulême : les candidats au Grand Prix

  • A
  • A
Festival d'Angoulême : les candidats au Grand Prix
@ AFP
Partagez sur :

POIDS LOURDS - Le festival, qui s'ouvre jeudi, en partenariat avec Europe 1, devra départager trois finalistes, en lice pour le prestigieux Grand Prix. 

Alan Moore, Hermann et Katsuhiro Otomo. Qui de ces trois grands auteurs de bande dessinée recevra le Grand Prix du Festival d'Angoulême 2015 ? L'année dernière, deux d'entre eux figuraient déjà dans la liste des sélectionnés : le mangaka Katsuhiro Otomo et le scénariste britannique de comics Alan Moore. Mais c'est finalement l'Américain Bill Watterson qui avait remporté le Grand Prix. A l'heure du lancement, jeudi, de la 42e édition du Festival International de la bande dessinée, qui se tiendra jusqu'au 1er février, les pronostics vont bon train. Europe 1 a demandé son avis à Mathieu Charrier, spécialiste culture à Europe 1.

>> A lire aussi : Festival d'Angoulême : l'hommage à Charlie Hebdo

Otomo, le grand gagnant ? Mathieu Charrier prend le pari : le Japonais Katsuhiro Otomo sera le grand gagnant cette année. Ce dessinateur de manga, mais aussi réalisateur de films d'animation est surtout l'auteur d'une œuvre culte connue dans le monde entier, Akira, publiée en 1982. Il a contribué à "populariser le manga en Europe", rappelle Mathieu Charrier, et développé une œuvre aux accents philosophiques. "En outre, son profil est assez similaire à celui de Bill Watterson : il a arrêté le manga depuis les années 2000."

>> Découvrez aussi - #Cvotrequestion : BD, mangas, comics : quelles différences ?



VIDEO - Qu’est-ce qui définit une bande dessinée ?par Europe1fr

Katsuhiro Otomo pourrait surtout profiter du nouveau mode de scrutin du Grand Prix. Jusque-là, c'est un collège de Grands Prix qui se chargeait de désigner leur digne successeur. Les auteurs franco-belges, gagnants de la majorité des éditions, avaient donc naturellement tendance à voter pour leurs pairs. Mais depuis deux ans, "les auteurs accrédités peuvent voter", précise Mathieu Charrier. Les jeunes pourraient donc donner une place plus importante au manga, comme certains le réclament depuis de nombreuses éditions.

Alan Moore, favori numéro 2.  Alan Moore, 61 ans, écrivain et scénariste britannique de bande dessinée, est l'auteur de la série de comic book Watchmen, sortie en 1986 et de V pour Vendetta, parue en 1982. C'est lui qui a contribué à "populariser" les comics et à leur donner une "dimension intellectuelle, grâce à de vrais scénarios", souligne Mathieu Charrier. Exit les super-héros "qui tapent sur tout ce qui bouge." L'univers des comics entre dans une ère plus sombre, à l'instar du roman graphique The Killing Joke, qui a Batman pour personnage principal.  Mais pour notre spécialiste culture, un anglophone a déjà remporté le Grand Prix d'Angoulême l'année dernière, ce qui, encore une fois, donne l'avantage à Katsuhiro Otomo.

La troisième place pour Hermann ? Hermann, de son vrai nom Hermann Huppen, dessinateur et scénariste belge de 76 ans, a surtout marqué les esprits par sa série de bande dessinée, Jeremiah, dont le premier album, réalisé en solo, est sorti en 1979. L'histoire ? Celle d'un fils de fermier, Jeremiah, et d'un mercenaire, qui luttent ensemble contre l'injustice dans un monde post-apocalyptique. Hermann est le nouveau venu de cette édition, mais pour Mathieu Charrier, les auteurs accrédités devraient lui préférer un mangaka, qui recevrait le Grand Prix pour la première fois. Le festival sera en tout cas placé sous le signe de Charlie Hebdo. Un Prix d'honneur sera attribué au journal pour l'ensemble de son œuvre, a fait savoir le festival. Un prix spécial de la liberté d'expression a aussi été spécialement créé par le festival.