Agatha Christie, fatiguée d’Hercule Poirot

  • A
  • A
Agatha Christie, fatiguée d’Hercule Poirot
@ MAXPPP
Partagez sur :

D’après son petit-fils, la célèbre écrivaine britannique en avait marre de son personnage.

Agatha Christie aurait eu 120 ans en 2010, et nombreux sont ceux qui l’associent au personnage d’Hercule Poirot. Pourtant, comme l’a révélé son petit-fils Mathew Pritchard lors d’une interview publiée mardi dans le magazine Radio Times, la "reine du crime" en avait particulièrement marre de son personnage, devenu trop encombrant à son goût.

"Elle n'était jamais à court d'idées pour ses livres mais certaines d'entre elles n'allaient pas avec le personnage de Poirot. Elle tenait vraiment "à écrire d'autres histoires, avec d'autres personnages, se souvient-il. Poirot, qui apparaît dans les plus grands succès de l’écrivaine, du Crime de l’Orient-express à Mort sur le Nil, était la "vache à lait" de l’auteure, commente son petit-fils.

Présent dans 33 romans

Plus célèbre personnage de l’écrivaine, morte à 86 ans, Hercule Poirot se dispute la vedette avec la fameuse Miss Marple. Pourtant, écrire "encore un Poirot" tenait du supplice pour la dame, qui rêvait d’exercer "un auto-exorcisme" pour se débarrasser du détective.

Les lecteurs peuvent donc remercier les éditeurs de Christie, qui lui ont fait écrire 33 romans - sur 51 au total - avec le fameux enquêteur belge. Ce personnage de fiction a même eu droit, fait particulièrement rare, à sa nécrologie dans les colonnes du New York Times le 6 août 1975.