L’État annonce 19 millions d’euros d’investissement pour 5 projets Cloud

  • A
  • A
L’État annonce 19 millions d’euros d’investissement pour 5 projets Cloud
@ © MAXPPP
Partagez sur :

Quelques jours après le lancement de l’Observatoire du numérique par Éric Besson, le ministre de l’Industrie, de l’Énergie et de l’Économie numérique a annoncé que 5 projets de Cloud Computing allaient bénéficier d’un investissement de 19 millions d’euros.

Ces projets font partie du Programme d’Investissements d’Avenir, une initiative du gouvernement datant du mois de novembre 2010 visant notamment à « renforcer la productivité, innover, accroître la compétitivité des entreprises ». Parmi les 18 projets proposés suite à ce programme, 5 ont été sélectionnés et vont donc profiter de ce soutien financier. Voici les 5 projets en quelques lignes :

-  Une « plate-forme d’ingénierie logicielle », nommée CloudForce et soutenue par Orange Labs, dont l’objectif est de permettre le développement et la gestion d’applications s’appuyant sur plusieurs infrastructures de Cloud Computing.

-  Un projet d’« infrastructure logicielle haute performance », nommé Magellan et soutenu par Bull, qui doit servir de base pour offrir les performances du calcul intensif à la demande et à distance.

-  Des « outils de portage d’applications », projet nommé CloudPort proposé par une PME appelée Prologue, dont le but est de faciliter la migration des logiciels d’une entreprise vers le Cloud Computing.

-  L’élaboration d’un « nuage communautaire », nommé Nu@ge et proposé par la PME appelée Non Stop, offrant des solutions de mutualisation d’infrastructures de compétences de plusieurs entreprises afin de proposer des services innovants.

-  Enfin un « Nuage pour les établissements d’enseignement supérieur », nommé UnivCloud soutenu par INEO, adaptant les technologies du Cloud aux universités et collectivités.

Cette initiative se déroule en deux parties, dont la suite est attendue début 2012, avec une nouvelle sélection de projets autour du Cloud.

Rappelons que la sécurité est un enjeu de taille pour le Cloud : la garantie de la protection des données personnelles fait partie des priorités pour les 10 années à venir. Contrôle des données de l’utilisateur et renforcement du contrôle des données de géolocalisation sont les deux objectifs annoncés de France Numérique 2020 dans ce sens.