Entreprises : 4 éléments clés pour lancer son bureau virtuel

  • A
  • A
Entreprises : 4 éléments clés pour lancer son bureau virtuel
@ © MAXPPP
Partagez sur :

Les bonnes questions à se poser avant de se lancer dans le Cloud.

Le Cloud Computing est une hypothèse de fonctionnement alléchante pour les entreprises. Une fois son système choisit, il faut cependant se poser la question de savoir ce que l’on veut réellement virtualiser. Messagerie, Applications bureautiques, partage de dossiers, voici tous les éléments à prendre en compte au moment de transiter vers le Cloud.

Un système de messagerie inter-compatible

Le premier élément indispensable à toute entreprise réside bien entendu dans sa messagerie professionnelle. Celle-ci va se décomposer en deux points : les mails et la messagerie instantanée. Pour cette dernière, elle devra s’intégrer facilement aux différents environnements de l’entreprise et compatible avec le partage d’information tels l’agenda, les contacts, etc.
Pour les courriers électroniques il est indispensable, dans l’optique d’optimiser la productivité et la flexibilité de l’entreprise, de prévoir l’accessibilité des mails en déplacement. Ainsi, le système de messagerie électronique devra être compatible avec l’ensemble du parc, bien entendu informatique mais également mobile : smartphones et tablettes (iPhone, BlackBerry, Windows Mobile, etc.).

Une suite bureautique dans le Nuage optimisée

Autres outils de base de chaque entreprise, les logiciels de travail : éditeur de texte, tableur, logiciel de présentation, etc. Bien sûr le Pack Office de Windows est le plus répandu mais de nombreuses solutions alternatives, souvent moins coûteuses voire même parfois gratuites peuvent être envisagées. Cette solution devra être facilement accessible, capable de se mettre à jour facilement et permettre une collaboration totale entre les différents acteurs de la société.

Un ou plusieurs espaces de partage de fichiers

Bien entendu chaque employé va créer et gérer ses propres dossiers d’informations sur les différentes machines sur lesquels il va être amené à travailler. Il s’agit d’établir un ou plusieurs espaces de partage de fichiers. Tout va résider dans la gestion des droits d’utilisation attribués à chaque service, à chaque employé. Il en résultera l’efficacité de partage des informations d’une part, la confidentialité de ces données d’autre part.

Les applications dédiées

Il reste bien entendu tous les logiciels liés à l’activité propre de l’entreprise. Si tout ne pourra pas toujours être transposé dans le Cloud, le fournisseur peut cependant apporter des solutions adaptées. Ainsi la compatibilité et la gestion des Ressources Humaines, l’agenda électronique peuvent être envisagés dans le nuage.
Bien entendu tout cela devra être intégré sans aucun compris pour la sécurité des données de l’entreprise.