Avec Silk, Amazon lance le premier navigateur Cloud

  • A
  • A
Avec Silk, Amazon lance le premier navigateur Cloud
@ AMAZON
Partagez sur :

En parallèle de sa grande annonce, le Kindle Fire, Amazon a également dévoilé un tout nouveau type de navigateur à la rentrée : Silk se base en effet sur la puissance du Cloud.

Pensé dès sa conception pour fonctionner dans le nuage, Silk est une réelle innovation dans le secteur des navigateurs. Le principe est de répartir les différents mécanismes de fonctionnement du navigateur entre le terminal, le Fire par exemple, et le Cloud. C’est le Nuage qui va se charger de résoudre les requêtes serveur, d'optimiser le formatage et le rendu HTML, CSS, JavaScript, le résultat étant ensuite envoyé vers l'appareil à la demande de l’utilisateur.
Surtout, Silk est conçu pour s’adapter en permanence aux circonstances de navigation. Bien sûr il y a déjà Opera qui avait ouvert la voie en compressant les pages Web sur ses serveurs afin d’accélérer la navigation. Amazon espère cependant franchir une nouvelle étape grâce au Cloud. L’idée est de profiter de la puissance des - nombreux - serveurs Amazon, connectés en fibre optique et capables d’agréger des contenus venant des principaux sites Web en quelques millisecondes seulement. Par exemple : un utilisateur va se connecter sur un site d’actualités sportives au moment d’un match important, Silk va anticiper et précharger les pages des scores pour que la page apparaisse plus rapidement.
Autre valeur ajoutée, le système de Cloud d’Amazon va permettre  d’adapter le poids des pages et des images aux capacités d’affichage du terminal. Ainsi, chaque appareil bénéficiera d’une taille d’image optimisée pour son écran et non d’une image trop volumineuse ou de trop mauvaise qualité comme pouvait être parfois le cas auparavant.
Bien sûr, tout cela implique un réseau mobile en conséquence. Difficile d’imaginer de telles fonctionnalités optimisées sur un réseau Edge par exemple. Mais plus la qualité du réseau sera importante, plus la perception des améliorations de vitesse de Silk se fera ressentir de l’utilisateur.
Amazon n’a pour le moment pas évoqué de portage éventuel de Silk vers les ordinateur, mais cela serait pour le moins logique. Attention cependant, toute l’information passant par les serveurs d’Amazon, l’entreprise est dans la capacité d’analyser totalement le comportement de navigation Internet de l’utilisateur. Pour ensuite le revendre au plus offrant ?