Téléphonie mobile : redoutez-vous une hausse des prix si la France passe de quatre à trois opérateurs ?

  • A
  • A
Téléphonie mobile : redoutez-vous une hausse des prix si la France passe de quatre à trois opérateurs ?
@ REUTERS/Lee Jae Won
Partagez sur :

LA QUESTION DU JOUR - Le possible rachat de SFR par Bouygues réduirait la concurrence.

LA QUESTION DU JOUR - Le groupe Bouygues pourrait bien avoir une longueur d'avance sur Numericable pour racheter SFR. Non seulement il bénéficie de la préférence du ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, mais il a un autre atout : un réseau d'antennes et des fréquences de téléphonie mobile qu'il a déclaré être prêt à vendre à Free Mobile pour faciliter son mariage avec SFR.

Un scénario que les associations de consommateurs suivent avec attention, redoutant que les Français en paient le prix. "Passer de quatre à trois opérateurs est quelque chose qui peut nous inquiéter si des garanties ne sont pas mises en oeuvre", a prévenu le président de l'UFC-Que Choisir, Alain Bazot, avant de conclure : "on peut avoir la crainte que les prix n'augmentent".


&&&, à lire aussi

L'INFO - Bouygues prêt à céder son réseau mobile à Free

ANALYSE - Le rachat de SFR, "une situation risquée" pour les consommateurs

CONSO - Rachat de SFR : aux clients de payer la facture ?

REACTION - Orange préfère que SFR rejoigne Bouygues