ND-des Landes : les Verts ont-ils encore leur place au gouvernement ?

  • A
  • A
ND-des Landes : les Verts ont-ils encore leur place au gouvernement ?
@ MaxPPP
Partagez sur :

LA QUESTION DU JOUR - Le Premier ministre a appelé "ceux qui exercent des responsabilités publiques" à condamner les violences à Nantes. EELV lui a répondu dimanche.

Nouveau couac entre partenaires écologistes et socialistes. Le premier ministre Jean-Marc Ayrault a estimé dimanche qu'Europe Écologie-Les Verts (EELV) devait "sortir de l'ambiguïté" au sujet de son soutien aux opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, au lendemain d'une importante manifestation qui a dégénéré et causé d'importants dégâts à Nantes. EELV lui a répondu en assurant avoir "toujours dénoncé" la violence.

La mise en demeure du premier ministre. "Ces violences sont inacceptables dans un État de droit. Tous ceux qui exercent des responsabilités publiques doivent condamner les squatteurs de la Zad (zone d'aménagement différé dédiée à l'aéroport, ndlr), organisateurs délibérés de ces violences", a déclaré le Premier ministre dans une déclaration à Presse-Océan, avant d'ajouter "EELV doit sortir de l'ambiguïté". Une allusion claire aux propos de sa ministre du Logement, Cécile Duflot, qui expliquait la veille au Monde que si elle n'était pas ministre, elle soutiendrait "plutôt deux fois qu'une" les opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.