Fin de vie : selon vous, faut-il revoir la loi ?

  • A
  • A
Fin de vie : selon vous, faut-il revoir la loi ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

LA QUESTION DU JOUR - Le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a suspendu jeudi la décision des médecins de ne plus soigner Vincent Lambert pour le laisser mourir. 

Le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne s'est prononcé jeudi contre l'euthanasie passive de Vincent Lambert, un tétraplégique en état de conscience minimale que ses médecins avaient décidé de ne plus alimenter et hydrater pour le laisser mourir, en accord avec sa femme et une partie de sa famille.

La décision jeudi d'un tribunal illustre les difficultés qui attendent le gouvernement dans l'élaboration d'une nouvelle loi sur la fin de vie, promise par François Hollande. "A l’évidence, la loi (Leonetti de 2005) ne suffit pas. Elle comporte des ambigüités qu’il faut lever", a ainsi réagi la ministre de la Santé, Marisol Touraine, sur Europe 1. "On voit bien qu’il y a des appréciations différentes de la loi actuelle. Au-delà de la situation de Vincent Lambert, il y a des attentes très fortes. On souhaite pouvoir mourir comme on a vécu, dans la dignité. Je vais engager des concertations, des consultations. Et puis viendra le moment où nous arbitrerons et nous proposerons une loi", a-t-elle annoncé.