Après les dernières révélations sur l’affaire Bygmalion, Jean-François Copé doit-il quitter la présidence de l’UMP ?

  • A
  • A
Après les dernières révélations sur l’affaire Bygmalion, Jean-François Copé doit-il quitter la présidence de l’UMP ?
@ MaxPPP
Partagez sur :

LA QUESTION DU JOUR - Le président de l'UMP est on ne peut plus fragilisé après les derniers rebondissements de lundi.

La journée a été chargée pour l’UMP. D’abord, le député Pierre Lellouche et le président du parti ont annoncé leur intention de porter plainte au sujet des "folles factures" adressées par la société Bygmalion. Ensuite, l’avocat de l’entreprise, fondée et dirigée par des proches de Jean-François Copé, a largement chargé l’UMP, accusée de chantage économique. Enfin, Jérôme Lavrilleux, ancien directeur adjoint de la campagne de Nicolas Sarkozy et actuel directeur de cabinet du président de l’UMP, est passé aux aveux dans la soirée, reconnaissant des "dérapages" pendant la campagne présidentielle. Du coup, Jean-François Copé, qui doit tenir un bureau politique à haut risque mardi matin, est on ne peut plus fragilisé. Pensez-vous qu’il doive quitter la présidence de l’UMP.


sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

CONFESSIONS - Emu, Lavrilleux passe aux aveux

PORTRAIT - Lavrilleux, un "flingueur" de l'ombre en pleine lumière

ON RECAPITULE - Fausses factures : Bygmalion charge l’UMP

RIPOSTE - Bygmalion évoque "des fausses factures" pour dissimuler des dépenses de campagne de Sarkozy