Zhao Liang, combattant de l’environnement

  • A
  • A
Zhao Liang, combattant de l’environnement
@ AFP
Partagez sur :

Ce militant travaille pour une ONG qui enquête sur les émissions de gaz des usines dans l’est de la Chine.

INTERVIEW

Zhao Liang travaille pour une ONG dont il préfère qu’Europe 1 taise le nom par souci de sécurité. Il est ce qu’on appelle un combattant de l’environnement. L’homme travaille essentiellement dans l’est de la Chine où il mène des études sur la pollution de l’air.

Une diffusion sur les réseaux sociaux. Zhao Liang s’emploie essentiellement à vérifier si les entreprises, notamment sidérurgiques, respectent les efforts demandés sur la réduction des émissions de gaz. Une fois l’enquête bouclée et le rapport écrit, c’est sur le web et notamment sur les réseaux sociaux que l’ONG diffuse ses résultats. "Nous diffusons via Weibo (le twitter chinois, NDLR)", explique Zhao Liang au micro d’Europe 1. "Puis nous donnons nos rapports au gouvernement chinois", ajoute-t-il.

Mais les chiffres de Zhao Liang et de son ONG sont bien différents de ceux du gouvernement. "Le gouvernement a ses propres données, qui sont les données officielles. Mais nous ONG, nous devons aussi faire nos propres évaluations", souligne l’expert.

Une menace permanente. Un travail difficile, confie le militant. "Le gouvernement nous appelle pour nous demander de faire une "communication objective" autour des résultats", explique-t-il. "Des voitures du gouvernement nous suivent pendant nos enquêtes", ajoute-t-il.

Le militant estime qu’il incombe à chacun de participer à la protection de l’environnement et rappelle que chacun est aussi victime de la pollution. Zhao Liang appelle, également, à davantage de surveillance dans l’application des lois sur l’environnement en Chine.