Yémen : sept otages tués, deux enfants rescapés

  • A
  • A
Yémen : sept otages tués, deux enfants rescapés
Partagez sur :

Neuf étrangers au total avaient été enlevés la semaine dernière dans le nord du Yémen, sans que leur rapt ne soit revendiqué.

Sept cadavres et deux enfants sains et saufs. Le fils d'un dignitaire tribal dans le nord du Yémen a indiqué lundi avoir retrouvé le groupe de neuf étrangers enlevés la semaine dernière. Parmi eux, se trouvaient un ingénieur britannique, une enseignante nord-coréenne de 34 ans, deux infirmières, un couple et trois enfants au total, tous de nationalité allemande. Les adultes étaient membres d'une organisation internationale travaillant depuis 35 ans au sein dans un hôpital.

Les circonstances de la mort de ces otages étrangers, enlevés dans une zone reculée et montagneuse à une date qui n’a pas été déterminée précisément, ne sont pas encore connues. Une équipe de la police criminelle s'est rendue sur place pour lancer l’enquête.

Incertitude également sur leurs ravisseurs. Le ministère yéménite de la Défense avait attribué dimanche leur rapt à un groupe rebelle chiite. Mais ce dernier avait nié toute responsabilité.

Le Yémen, pays à structure tribale, est le théâtre de fréquents enlèvements d'étrangers par des tribus, qui veulent ainsi pousser les autorités à satisfaire leurs demandes. Ces otages sont, en revanche, très peu souvent tués.