Wikileaks : nouveau délai pour Assange

  • A
  • A
Wikileaks : nouveau délai pour Assange
@ REUTERS
Partagez sur :

Le fondateur de WikiLeaks va pouvoir poursuivre son combat contre l'extradition.

L'ultime procédure d'appel initié par Julian Assange pour contester son extradition vers la Suède n'a pas été rejetée, a annoncé lundi la Haute Cour de justice britannique lundi. Le fondateur du site Wikileaks est accusé de viol en Suède mais a entamé une procédure judiciaire depuis le Royaume-Uni, où il s'est réfugié, pour contester son extradition.

La Haute Cour n'a pas directement donné son feu vert pour un appel devant la cour suprême, mais elle a jugé que le cas relevait de l'"intérêt public" et devrait être tranché "aussi vite que possible" par la juridiction suprême. Il s'agira d'un ultime recours pour Julian Assange, près d'un an après son arrestation à Londres dans le cadre d'un mandat d'arrêt lancé par la Suède pour viol et agressions sexuelles présumées.

Ses défenseurs ont quatorze jours pour envoyer une requête à la Cour suprême. "S'ils refusent la demande d'appel, c'est fini", a résumé l'avocat de Julian Assange, Gareth Peirce.