WikiLeaks: Manning condamné à 35 ans de prison

  • A
  • A
WikiLeaks: Manning condamné à 35 ans de prison
@ Reuters
Partagez sur :

Le soldat américain était jugé pour la divulgation d'informations confidentielles, transmises au site WikiLeaks.

Le soldat américain Bradley Manning, reconnu coupable de la divulgation d'une masse d'informations confidentielles via WikiLeaks, a été condamné mercredi à 35 ans de prison. Il était passible de 90 ans de réclusion et l'accusation avait requis une peine de 60 ans.

> PORTRAIT : Bradley Manning, un "geek" en milieu hostile

Après plus de deux mois de procès, la juge militaire Denise Lind a en outre décidé son renvoi de l'armée pour "déshonneur", notamment pour des faits d'espionnage, de fraude et de vol de quelque 700.000 documents diplomatiques et militaires confidentiels, transmis au site de Julian Assange.