Washington renforce sa sécurité aérienne

  • A
  • A
Washington renforce sa sécurité aérienne
Partagez sur :

Les mesures s'appliqueront à tous les passagers voyageant à destination des Etats-Unis.

Trois mois après l'attentat manqué par un jeune Nigérian sur un vol Amsterdam-Detroit, les Etats-Unis instaurent de nouvelles règles pour tous les transporteurs aériens ayant des vols vers les Etats-Unis.

> Qui est concerné ?

Jusqu'à présent, les vérifications systématiques ne portaient que sur les passagers en provenance d'une "liste noire" comprenant 14 pays, principalement musulmans. Les nouvelles procédures s'appliqueront à tous les passagers, y compris les Américains, voyageant à destination des Etats-Unis.

> Quelles mesures ?

En plus du contrôle des passeports, des mesures de filtrage supplémentaires au moment de l'enregistrement des bagages et de l'embarquement sont instaurées. Elles comprennent l'utilisation de détecteurs de traces d'explosifs, de scanners, de chiens spécialisés et de fouilles diverses.

Des caractéristiques comme la nationalité, l'âge, les derniers pays visités, des fragments de noms seront aussi pris en compte. Objectif ? Parvenir à un filtrage plus fin pour identifier les personnes à risque.

La base de données américaine des passagers soupçonnés d'avoir des liens avec le terrorisme continuera à être utilisée. Une autre liste, celle des passagers purement et simplement interdits de vol (la "no-fly list") restera également en vigueur.