Washington place le chef du Hamas Ismaïl Haniyeh sur sa liste noire des "terroristes"

  • A
  • A
Washington place le chef du Hamas Ismaïl Haniyeh sur sa liste noire des "terroristes"
Ismaïl Haniyeh est devenu le chef du Hamas en mai dernier.@ MOHAMMED ABED / AFP
Partagez sur :

Le chef du Hamas, qui "menace la stabilité au Moyen-Orient" selon Washington, a été placé mercredi sur la liste noire des "terroristes" des États-Unis.

Les États-Unis ont placé mercredi le chef du mouvement palestinien Hamas, Ismaïl Haniyeh, sur leur liste noire des "terroristes", a annoncé le département d'État américain.

Il "sape le processus de paix". Selon le secrétaire d'État Rex Tillerson, cité dans un communiqué, le chef du mouvement islamiste qui contrôle la bande de Gaza "menace la stabilité au Moyen-Orient", et "sape le processus de paix" avec Israël.

Le Hamas ne se dit "pas découragé". En réaction, le Hamas a déclaré mercredi que la décision des États-Unis n'affaiblirait pas la lutte contre Israël. Cette décision "visant à faire pression sur la résistance est vouée à l'échec. (Elle) ne nous découragera pas dans la poursuite de la résistance jusqu'à ce que nous ayons chassé l'occupant", a dit le Hamas dans un communiqué.