Washington dénonce l'interception "dangereuse" d'un avion militaire américain par un chasseur russe

  • A
  • A
Washington dénonce l'interception "dangereuse" d'un avion militaire américain par un chasseur russe
Un chasseur-bombardier russe@ AFP
Partagez sur :

L'avion de chasse russe s'est approché à quelque trois mètres de l'appareil américain, "ce qui est considéré comme dangereux et non professionnel" selon le Pentagone. 

Les États-Unis ont dénoncé mercredi l'interception "dangereuse" d'un avion de patrouille maritime américain par un chasseur russe au-dessus de la Mer noire.

"Non professionnel". Au cours de la procédure d'interception, qui a duré environ 19 minutes, l'avion de chasse russe s'est approché à quelque trois mètres de l'appareil américain, "ce qui est considéré comme dangereux et non professionnel", a indiqué un responsable américain de la Défense ayant requis l'anonymat.

"Dans les règles", selon la Russie. La Russie a affirmé, de son côté, que l'interception d'avions espions américains s'était faite "dans les règles". Dans un communiqué, le ministère russe de la Défense explique avoir dépêché des Su-27 en direction des appareils américains P-8 Poseidon qui ont "à deux reprises essayé de s'approcher de la frontière russe au-dessus de la Mer Noire sans que leurs transpondeurs soient branchés".