Wall Street menacé par les Anonymous ?

  • A
  • A
Wall Street menacé par les Anonymous ?
Les Anonymous s'élèvent contre les dérives du système économique et financier américain@ Reuters
Partagez sur :

Le groupe de hackers menace de lancer une attaque contre le site de la Bourse.

"Nous avons décidé de déclarer la guerre au New York Stock Exchange". Le message des Anonymous, publié sur YouTube le 2 octobre dernier, est sans équivoque. Dans une courte vidéo de deux minutes, le groupe de hackers annonce sa volonté de s'attaquer, le 10 octobre, au site de la Bourse de New York.

Un soutien aux indignés de Wall Street

Alors que les "Indignés" de Wall Street protestent depuis plus de trois semaines contre les ravages de la crise économique, les Anonymous s'élèvent contre les dérives du système économique et financier américain. "Les évènements à Wall Street ont attiré notre attention. Il semble que le gouvernement et les agences fédérales prennent un peu trop de plaisir à faire appliquer la loi", constate le groupe de hackers dans sa vidéo.

"Un nouveau mouvement des droits civiques a commencé. Vous avez maintenant l'occasion de faire une différence. De vous joindre aux protestations. D'organiser votre propre riposte en ligne. De faire parti du mouvement", poursuivent-ils.

A l'image des slogans des manifestants du collectif "Occupons Wall Street" ("les banquiers sont des nazis", "le peuple avant les dollars"), le groupe de hackers évoque dans sa vidéo "la cupidité de Wall Street", "les automates sans cervelle" et "l'inaction du gouvernement".

Les "Indignés" de Wall Street ont malgré tout accueilli avec scepticisme ce soutien des Anonymous. "Les Anonymous sont solidaires avec nous, ils sont non-violents et ont des griefs légitimes. Ils ont raison d'être contrariés par la façon dont Internet fonctionne. Mais leur façon de faire n'est pas toujours bénéfique", commente Patrick Bruener, un porte-parole des manifestants interrogé par The Australian.

Les Anonymous menacent d'attaquer le site de la bourse de New York :

Mettre chaos le site de la Bourse de New York

Les Anonymous menacent en effet de lancer une attaque de type DDoS sur le site nyse.com. Ce piratage consiste à mettre hors-service un site en le submergeant de requêtes.

Le groupe de hackers ne précise pas s'il compte s'attaquer au système informatique interne de la Bourse de New York. Une opération bien plus complexe, mais qui aurait des conséquences directes sur le cours de la Bourse new-yorkaise. La seule attaque du site nyse.com aurait quant à elle un impact tout relatif au regard des 350.000 visiteurs du site.

Une enquête du FBI

Quoi qu'il en soit, le département américain de la sécurité intérieure prend ces menaces très au sérieux. Selon The Australien, Il aurait averti les sociétés financières d'un risque d'attaque la semaine prochaine et entend renforcer les mesures de sécurité le 10 octobre. Le FBI a également décidé de lancer une enquête.

Des mesures de précautions justifiées au regard des précédentes attaques des Anonymous. Le groupe de hackers s'est en effet illustré en piratant le site de MasterCard.com et Visa.com, rappelle CNN. Si ces attaques de type DDoS avaient bénéficié d'un certain écho médiatique, d'autres ont rencontré un succès plus contrasté. En décembre 2009, l'attaque du site ultra sécurisé Amazon.com avait échoué.