Vous avez rendez-vous avec Vénus

  • A
  • A
Vous avez rendez-vous avec Vénus
@ Reuters
Partagez sur :

A l'aube mercredi, la planète va passer devant le Soleil et sera visible depuis la Terre.

Si vous devez vous lever très tôt mercredi matin, vous pourriez être témoin d'un spectacle rare qui ne se reproduira pas au 21e siècle. Pendant quelques heures, Vénus se retrouvera pile entre nous et notre étoile, le Soleil. Europe1.fr vous donne le mode d'emploi.

Quel phénomène ? Il s'agit de ce qu'on appelle un "transit" en langage scientifique. Concrètement, il se traduit par le passage d'un astre devant un autre. Ce transit intervient lorsque les trois corps célestes -Vénus, la Terre et le Soleil- sont alignés, ce qui se produit très rarement. A la différence d'une éclipse de lune devant le Soleil qui masque une grande partie de notre étoile, la distance et la petite taille de Vénus feront que ce transit visible sera minime.

vénus 930

© Reuters

Que va-t-on voir ? Vous pourrez voir une sorte de petit confetti noir qui traversera le disque solaire, occultant un trentième de l'image du Soleil. Dès 5h50, au lever du Soleil, Vénus sera visible si les nuages ne masquent pas trop le phénomène. Soyez à l'heure car à 6h55 exactement, Vénus sortira de la trajectoire du Soleil et disparaîtra de notre vue.

Qui va l'observer ? De nombreux observatoires solaires et une flottille d’engins spatiaux, parmi lesquels le télescope Hubble de la Nasa et de l’ESA, seront activés, explique Ouest France. En France, une expédition a été organisée par les Observatoires de Paris et de la Côte d’Azur. Des groupes seront mobilisés dans neuf régions du globe. Ces observations permettront d'en savoir plus sur les techniques de détection des exoplanètes hors de notre système solaire.

Comment l'observer ? Prudence ! Il ne faut pas observer le transit de Vénus simplement avec votre télescope ou vos jumelles sous peine d'abîmer votre rétine. Il faut se munir de lunettes appropriées comme lors des précédentes éclipses. Petit conseil du Parisien : si vous n'en disposez pas, des lunettes de soudeur (au moins indice 14) suffiront. Il est également possible de suivre l'événement sur plusieurs sites Internet (cliquez-ici).

A quand le prochain transit ? Si vous manquez ce phénomène astronomique, sachez que vous ne pourrez pas le revoir avant 2117. La dernière fois qu'il a été observable, c'était le 8 juin 2004, soit 121 ans avant l'avant dernier, le 6 décembre 1882. Ce phénomène cyclique, se reproduit huit ans plus tard puis à nouveau à un siècle d'intervalle.

La dernier transit de Vénus en 2004 :