Volvo en passe d'être racheté par le Chinois Geely

  • A
  • A
Volvo en passe d'être racheté par le Chinois Geely
Partagez sur :

"Le Chinois Geely finalise un plan dans lequel le groupe achète la majorité des actions de Volvo Cars", affirme le journal Dagens Industri.

Le constructeur automobile suédois Volvo Cars est en passe d'être racheté par le groupe chinois Geely Automobile, affirme jeudi le quotidien économique suédois Dagens Industri. Selon le journal, Ford, l'actuel propriétaire américain de Volvo Cars, devrait prendre en août une décision formelle concernant la vente, ouvrant ainsi la voie à une reprise de sa filiale par le constructeur chinois.

Selon Dagens Industri, si l'affaire se conclut, elle valoriserait Volvo Cars à un montant oscillant entre "20 et 25 milliards de couronnes" (entre 1,9 et 2,4 milliards d'euros). Ford, qui avait acquis la totalité du capital de Volvo Cars en 1999 pour 6,4 milliards de dollars, devrait néanmoins rester dans le capital du constructeur suédois qui enregistre des pertes, et qu'il souhaite vendre depuis l'automne 2008.

Geely Automobile, le principal constructeur automobile chinois indépendant avec plus du quart du marché chinois, a une capacité de production annuelle estimée à 300.000 voitures.