Vol MH370 : un signal détecté dans la zone de recherches

  • A
  • A
Vol MH370 : un signal détecté dans la zone de recherches
Le vol MH370 se serait abîmé dans l'océan Indien.@ REUTERS
Partagez sur :

RECHERCHES - Un signal a été détecté par un patrouilleur chinois dans l'océan Indien. On ne sait pas s'il s'agit de la boîte noire du Boeing 777.

L'INFO. La prudence est de mise : on ne sait pas encore si le signal est celui de l'avion disparu. Un détecteur de boite noire déployé par un patrouilleur chinois qui recherche l'avion de la Malaysia Airlines disparu il y a un mois, a détecté un signal dans le sud de l'Océan indien, a indiqué samedi l'agence Chine Nouvelle. Il reste à déterminer si le signal repéré par le bateau Haixun 01 est lié au Boeing 777 disparu, a précisé l'agence.

Il pourrait s'agir des boîtes noires. Le détecteur de boîte noire, déployé par le navire de recherche chinois Haixun 01, a repéré le signal à environ 25 degrés de latitude sud et 101 degrés de longitude est, a précisé l'agence. Le signal repéré avait une fréquence de 37,5 kHz par seconde, identique à celui qui serait transmis par les enregistreurs de vol, ou "boîtes noires", de l'appareil perdu.

Ne pas s'emballer. Les autorités dans un premier temps restaient très prudentes. "Le signal repéré par le Haixun 01 n'a pas encore été identifié", a déclaré le Centre chinois de Recherche et de Secours maritimes. Le ministre australien de la Défense, David Johnston, appelait lui aussi à ne pas s'emballer. "Ce ne serait pas la première fois que nous avons repéré quelque chose qui finalement serait décevant", a-t-il déclaré à la télévision australienne ABC.

Une pointe d'optimisme. Cette nouvelle génère néanmoins une pointe d'optimisme, selon Charitha Pattiaratchi, océanographe de l'université d'Australie occidentale. "La fréquence de 37.5 kHz est un bruit d'origine humaine. Il n'existe pas d'autres sons ayant cette fréquence", a-t-il assuré, en excluant la possibilité qu'il soit produit par des baleines ou une activité sismique.

Si le signal repéré était bel et bien lié à l'avion disparu, ce serait le premier vrai espoir non seulement de peut-être retrouver les débris de l'appareil, mais surtout d'éclaircir enfin le mystère de la disparition du vol MH370.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

RECHERCHES - L'enquête recentrée sur l'équipage

DERNIERS MOTS - Rien d'anormal dans les derniers mots des pilotes

DÉCLARATION - Vol MH370 : "le monde doit savoir"

ENQUÊTE - Vol MH370 : l'avion volait plus vite qu'estimé

L'AVIS DE - Le vol MH370 "a été détourné de manière volontaire"