Crash du vol d'Air Algérie : l'épave retrouvée

  • A
  • A
Crash du vol d'Air Algérie : l'épave retrouvée
L'avion d'Air Algérie aurait été retrouvé au Mali.@ MaxPPP
Partagez sur :

L’ESSENTIEL - L’épave de l’avion qui transportait 116 personnes, dont une cinquantaine de Français, aurait été retrouvée au Mali.

Le vol AH5017 d’Air Algérie est parti peu après 1h du matin de l’aéroport de Ouagadougou au Burkina-Faso. Il devait atterrir à Alger à 5h10, mais n’est finalement jamais arrivé. Le pilote avait demandé à modifier sa route à 01h38 en raison d'une tempête dans la région. Le dernier contact avec l'appareil a eu lieu à 01h55, alors que l'avion survolait Gao, au Mali.

>> LIRE AUSSI - Vol d'Air Algérie : "aucune hypothèse exclue"

L’avion se serait écrasé... L'épave de l'avion d'Air Algérie disparu jeudi avec plus de 116 personnes à bord après son décollage de Ouagadougou, aurait été retrouvée dans le nord du Mali, près de la frontière avec le Burkina Faso, a annoncé le chef d'état-major particulier de la présidence burkinabè. "Nous venons de retrouver l'avion algérien. L'épave a été localisée (...) à 50 km au nord de la frontière du Burkina Faso", dans la région malienne de Gossi, a déclaré le général burkinabè Gilbert Diendiéré, à l'issue d'une réunion de crise à Ouagadougou.

>> LIRE AUSSI - L'épave de l'avion d'Air Algérie retrouvée ?

…Avec 54 Français à bord. 110 personnes et six personnels de bord, deux pilotes et quatre hôtesses de l'air ou stewards, se trouvaient dans l'avion. Selon la radio algérienne, l'avion transportait 54 Français et non 51 comme initialement indiqué, 26 Burkinabés, sept Algériens, mais aussi des Libanais, des Canadiens, des Ukrainiens, des Espagnols et des Luxembourgeois. Le nombre de victimes françaises a été confirmé par le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius.

>> LIRE AUSSI - Disparition du vol d'Air Algérie : ce que l'on sait des passagers

Acte terroriste, mauvaise météo... ? La question de savoir pourquoi l’avion s’est écrasé devra être élucidée par l’enquête qui va s’enclencher avec la découverte de l’épave de l’avion. Une plainte pour “homicides involontaires” a en tout cas déjà été déposée auprès du parquet de Paris.

Concernant les raisons du crash de l’avion, le ministre des Affaires étrangères a déclaré n’exclure “aucune hypothèse”. “La seule chose que nous sachions de manière certaine, c’est l’alerte météo”, a détaillé Laurent Fabius jeudi soir sur France 2.

La piste terroriste n’est donc pas écartée. La région de Gao, au Mali, au-dessus de laquelle aurait disparu l'avion, est une zone de tensions armées. Les experts ne sont néanmoins pas d’accord concernant la question de savoir si les milices armées de la région disposent ou non les armes capables d’abattre un avion de ligne à 10.000 mètres d’altitude.

>> LIRE AUSSI  : Avion d’Air Algérie : les différentes hypothèses