Virée de l'Unicef pour avoir tweeté une plaisanterie douteuse

  • A
  • A
Virée de l'Unicef pour avoir tweeté une plaisanterie douteuse
@ REUTERS
Partagez sur :

MAUVAISE BLAGUE - Une ambassadrice de bonne volonté de l'Unicef a tweeté un photomontage montrant les Colombiens Falcao et James Rodriguez en train de consommer de la cocaïne.

Quand on est ambassadrice de bonne volonté pour l'Unicef, mieux vaut faire attention à ce qu'on tweete. L'actrice néerlandaise Nicolette Van Dam en a fait l'expérience : elle a dû démissionner de son poste à l'Unicef car elle avait posté sur son compte un photomontage de mauvais goût, montrant les deux footballeurs colombiens Radamel Falcao Garcia, blessé et absent du Mondial, et James Rodriguez en train de consommer de la cocaïne sur un terrain.

L'actrice a "dépassé les bornes". Jeudi, la Colombie avait demandé à l'Unicef de retirer à l'actrice son titre d'ambassadrice de bonne volonté, assurant que "cette dame" avait "dépassé les bornes". Les excuses "sincères" de la jeune femme sur Twitter n'ont pas suffi. "Pour nous, ces excuses ne sont d'aucune utilité. Cela doit aller beaucoup plus loin, c'est un manque de respect vis-à-vis de la Colombie", avait affirmé la chef de la diplomatie colombienne, Maria Angela Holguin.

Les excuses de l'Unicef. Le bureau de l'Unicef en Colombie a de son côté annoncé, via son compte Twitter, la démission de Nicolette Van Dam :

L'organisation a aussi présenté des excuses aux footballeurs, qui jouent tous les deux pour l'AS Monaco en France.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

C'EST FAIT - Mondial : la Colombie en huitièmes de finale

VRAIMENT NUL - Le Japon et la Grèce qualifient la Colombie

SOLIDARITE - Falcao rend hommage à l'Espagne