Vietnam : une Française tuée dans un naufrage

  • A
  • A
Vietnam : une Française tuée dans un naufrage
La baie d'Halong, classé au patrimoine mondial de l'Unesco, a été le théâtre d'un naufrage meutrier.@ MAXPPP
Partagez sur :

Un bateau a fait naufrage dans la baie d’Along, faisant 12 morts, dont une touriste française.

La mythique baie d’Along a été le théâtre d’un drame terrible jeudi au petit matin. Un bateau touristique a fait naufrage au cœur du célèbre site. Selon un bilan provisoire, douze personnes, dont dix étrangers et deux locaux, ont trouvé la mort. Le ministère vietnamien des Affaires étrangères a indiqué qu'une touriste française faisait partie des victimes. Un autre ressortissant français a été blessé dans la catastrophe.

Une quinzaine de passagers a par ailleurs pu être secourue par des pêcheurs qui se trouvaient à proximité du naufrage. Vu Van Thin, un responsable du Comité populaire (autorité administrative) de la province de Quang Ninh (nord), a précisé que les deux victimes vietnamiennes étaient un touriste et un interprète qui accompagnait les étrangers.

"Pas d'équipements de sécurité"

Les circonstances exactes du drame restaient à déterminer mais il n'a pas été provoqué par la météo, qui était clémente, a assuré Va Van Thin. "Selon les premières informations, une partie du navire se serait soudainement cassée". Pour un responsable d'agence de voyage sur place, la qualité du bateau pourrait expliquer le drame. "Il y a beaucoup de sorte de bateaux dans la baie d'Along", raconte l'homme au micro d'Europe 1. "Celui qui a coulé était un bateau en bois pour les petits budgets. Ils ont moins de confort, bien sûr. Mais surtout, on y met souvent trop de monde dessus, et il n'y a pas d'équipements de sécurité."

La baie d'Halong, une vaste étendue marine hérissée de 1.600 îles et pitons rocheux, est l'une des principales attractions du nord du pays, présente dans toutes les brochures et circuits organisés. Beaucoup d’opérateurs offrent la possibilité de passer une nuit en mer. Située à 160 kilomètres à l'est de Hanoï, le site est classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1994. Selon les chiffres officiels, plus de 2,3 millions de touristes locaux et étrangers ont visité le site lors des dix premiers mois de l'année 2010.