09/11/2017 - 10h04

Vietnam : le typhon Damrey fait plus de 90 morts

© ANTHONY WALLACE / AFP

Plus de 90 personnes ont péri au Vietnam au passage du typhon Damrey, mais la ville de Danang, où doit se tenir le sommet des pays de l'Asie-Pacifique (Apec), avec les présidents américain Donald Trump, russe Vladimir Poutine et chinois Xi Jinping, est restée relativement épargnée.

Quatre-vingt-onze morts et 23 disparus. D'après les derniers chiffres des autorités vietnamiennes communiqués jeudi, 91 personnes sont mortes dans des inondations et glissements de terrain provoqués par ce typhon qui frappe depuis quelques jours le centre et le sud du pays. Et plus de 23 autres étaient toujours portées disparues, après cette tempête qui est l'une des plus meurtrières depuis des dizaines d'années au Vietnam. La ville de Danang, qui doit accueillir le sommet de l'Apec, a été touchée par de fortes pluies, mais n'a pas subi de dégâts. Mais la campagne alentour était toujours inondée jeudi.

250.000 hectares de terres touchés. Plus de 120.000 maisons et 250.000 hectares de terres agricoles ont été endommagés par la tempête à travers le pays, selon l'autorité de gestion des catastrophes du pays. La ville d'Hoi An, classée au patrimoine mondial de l'Unesco, a été très touchée. Maintenant que le niveau de l'eau est redescendu, la ville s'active à nettoyer ses rues avant une visite prévue des conjoints des dirigeants de l'Apec.

Un pays sujet aux typhons. Le Vietnam est frappé par plus d'une dizaine de tempêtes ou de typhons chaque année : d'après les chiffres officiels, près de 170 personnes sont mortes ou ont disparu dans ces intempéries depuis le début de l'année. Mi-septembre, le passage dévastateur du typhon Doksuri avait déjà fait une dizaine de morts.

Les tempêtes frappent principalement entre mai et octobre, durant la mousson, et la côte centrale de ce pays d'Asie du Sud-Est est la plus régulièrement touchée. L'an passé, 248 personnes ont été tuées dans des catastrophes naturelles, selon les derniers chiffres des autorités. Selon la Banque mondiale, les catastrophes naturelles ont fait plus de 13.000 morts et causé plus de 6,4 milliards de dollars (5,4 milliards d'euros) de dégâts matériels au Vietnam au cours des 20 dernières années.