VIDEO - Syrie : quand Alep était une ville prospère et fourmillante

  • A
  • A
VIDEO - Syrie : quand Alep était une ville prospère et fourmillante
Jusqu'à il y a peu, Alep était encore une ville au rayonnement international.@ RAMZI HAIDAR / AFP
Partagez sur :

Avant d'être réduite à l'état de ruines, Alep était une ville florissante, moderne et au rayonnement international, comme en témoigne une vidéo de l'Ina datant de 1982. 

Alors que la situation des civils piégés à Alep n'en finit pas de préoccuper les institutions internationales, l'Institut national de l'audiovisuel (INA) a déterré une vidéo datant de 1982, un reportage de France 3 proposant de découvrir les multiples facettes de la grande ville syrienne. Un document historique qui rappelle le rayonnement pas si lointain d'une cité aujourd'hui à l'état de ruines.

Ville cosmopolite. A l'époque, Alep, une des plus anciennes cités du monde, est la seconde métropole de Syrie, centre économique et industriel. France 3 filme une ville en effervescence, pas si différente des grandes villes occidentales. On y voit des hommes en costume et des femmes, voilées ou non, se balader dans les rues d'Alep, des voitures assez modernes croiser des calèches tirées par des ânes. La population reflète un islam tolérant qui n'a pas absorbé les minorités. Ainsi, les chrétiens gèrent le commerce qui fait la fortune de la ville.

Riche histoire. Alep est dominée par une citadelle, édifiée par les romains. Symbole d'une ville passée, au cours de son histoire sous la domination de plusieurs peuples et États, y compris le protectorat français entre 1920 et 1946. Les images s'attardent longtemps sur ce monument impressionnant ainsi que sur les centaines de mosquées qui font alors d'Alep un centre religieux majeur. Des images qui contrastent avec la récente vidéo, filmée avec un drone et montrant une ville entièrement détruite, déserte.