VIDEO - New Delhi étouffe sous un nuage de pollution

  • A
  • A
Partagez sur :

Pour protéger les poumons des enfants, les autorités ont décidé de fermer toutes les écoles de la mégapole jusqu'à dimanche. 

Pour la deuxième journée consécutive, la capitale indienne New Delhi est plongée dans un brouillard géant de pollution. Mercredi, les différents compteurs placés dans la ville affichaient des niveaux dangereux de particules ultra-fines (PM2,5), entre 400 et 700. L'OMS recommande de ne pas dépasser 25 en moyenne journalière pour la santé.

Les autorités ferment les écoles. Cette situation critique a entraîné la fermeture des écoles primaires dans toute la mégapole jusqu'à dimanche, afin de protéger les poumons des enfants de cet effroyable épisode de pollution. "En raison de la détérioration de la qualité de l'air à Delhi, il ne peut y avoir de compromis avec la santé des enfants. Nous avons ordonné la fermeture de toutes les écoles de Delhi jusqu'à dimanche", a tweeté Manish Sisodia, vice-ministre en chef de la région de Delhi. 

En 2015, la contamination atmosphérique, terrestre et aquatique était présumée responsable de 2,5 millions de décès dans ce pays, plus lourd bilan humain de la planète, a estimé une récente étude publiée dans la revue The Lancet.