VIDEO - Le Japon n'a pas le "Gangnam Style"

  • A
  • A
VIDEO - Le Japon n'a pas le "Gangnam Style"
@ REUTERS
Partagez sur :

Le tube planétaire du rappeur coréen ne fait pas recette au Japon… Les Coréens en sont vexés.

Ils se chamaillent comme des enfants de cinq ans. Alors que les rapports entre le Japon et la Corée du sud sont déjà particulièrement tendus autour de la propriété d’îles en mer du Japon ; les deux voisins se déchirent à présents sur le succès du clip "Gangnam style", chanté par le rappeur sud coréen Psy.

Véritable carton planétaire - il est tête des charts un peu partout en Europe et aux Etats-Unis - le tube "Gangnam style" ne semble pas être au goût des Japonais, qui le boudent.

Le tube "Gangnam style" cartonne sur YouTube :

De la mauvaise foi encore et toujours

Certains blogs musicaux japonais auraient même insinué que le nombre phénoménal de "vues" de la vidéo sur Internet  - 530 millions - aurait été obtenu grâce à des programmes informatiques de vision automatique.

Des critiques qui ont aussitôt fait réagir les Coréens, indignés. L'Institut de promotion de la culture pop sud-coréenne, une agence établie en 2010 pour promouvoir la culture pop du pays dans le monde, est donc passé lundi à la contre-attaque.

Dénonçant "les théories de la conspiration", le président de l'institut Han Koo-Hyun a estimé que les soupçons des Japonais "s'apparentaient à la mise en doute des résultats d'un record mondial lors d'un marathon olympique". Il s'agit ni plus ni moins, selon Han Koo-Hyun, d'"une jalousie digne d'une cour d'école".

C’est celui qui dit qui est…

Et il commente sans ménagement le contenu de la seule vidéo japonaise du chart de la plateforme YouTube, actuellement à la 29e place – avec 237 millions de vues – celui d’une jeune Japonaise qui verse des bonbons à la menthe dans une bouteille de soda, provoquant un débordement du liquide. "Le contenu le plus grotesque et le plus ridicule" de l'ensemble du chart, grince Han Koo-Hyun dans un communiqué de presse, qualifiant ce clip d'"exemple typique des préférences des Japonais en matière de vidéo". Et na !