VIDEO - Etats-Unis : une professeure licenciée après avoir insulté ses élèves de "nègres"

  • A
  • A
VIDEO - Etats-Unis : une professeure licenciée après avoir insulté ses élèves de "nègres"
La professeure a été virée aussitôt par la direction du collège.@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Une professeur de sciences a été licenciée vendredi de son collège à Baltimore après avoir perdu son sang-froid face à ses élèves afro-américains qu'elle a insulté de "nègres".

Elle a manifestement perdu son sang-froid face à une classe agitée et prononcé le tabou "N word". Une professeure de sciences d'un collège de Baltimore, aux Etats-Unis, a été licenciée vendredi après avoir insulté ses élèves afro-américains de "nègres", rapporte CBS Baltimore. Dans une vidéo filmée par un de ses élèves, la professeure - blanche - s'énerve après un élève qu'elle vire de sa salle de classe jeudi. S'en suit une scène d'agitation et, dans un brouhaha ambiant, elle se met à hurler sur ses élèves.

"Des voyous de nègres qui vont se faire buter". "Vous êtes stupides, vous avez de la chance d'avoir une éducation. Mais ce que vous voulez c'est être des voyous de nègres qui vont se faire buter !", lâche-t-elle.

Ces propos racistes, tenus avec violence, ont choqué la mère de l'élève qui a filmé la scène et a décidé de poster la vidéo sur Facebook jeudi. Vue plus de quatre millions de fois, la vidéo a fait le tour du web... et suscité un lynchage sans pareil à l'encontre la professeure.

Licenciée du collège. Le collège de Baltimore a annoncé vendredi dans un communiqué que cette enseignante a été licenciée dans la foulée. Face au lynchage suscité sur les réseaux sociaux, la mère de famille a retiré la vidéo de son compte Facebook et a partagé un texte dans lequel elle tempère son propos et dédouane en partie la professeure : elle accuse notamment les gens de "pointer facilement du doigt" car "il s'agit d'une petite blanche". Et de conclure : "Prenez vos responsabilités en élevant vos enfants et arrêtez d'attendre que le système scolaire le fasse pour vous."