Versini : "la visite de François Hollande au Mexique cette année est mon seul espoir"

  • A
  • A
Versini : "la visite de François Hollande au Mexique cette année est mon seul espoir"
@ Capture Europe 1
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - L'ex mari de Maude Versini, qui fut gouverneur de Mexico, a kidnappé leurs trois enfants en 2011.

INTERVIEW E1 - Europe 1 recevait lundi matin Maude Versini, ex-femme de l’ancien gouverneur de Mexico, lequel a kidnappé leurs trois enfants il y a deux ans. Elle attend donc beaucoup de la visite de François Hollande au Mexique. "Je veux lui dire que c'est un père de famille avant toute chose et qu'il ne peut pas laisser une maman sans voir ses enfants pendant plus de deux ans. C'est ignoble. Deux ans, on se rend pas compte. Mais je vous assure que si vous fermez les yeux et que vous vous imaginez deux ans sans vos enfants, ça fait vraiment mal. Les nuits sont longues, le temps passe très lentement... Voilà, ma vie est un cauchemar", a témoigné Maude Versini.

"La dernière fois que j'ai vu mes enfants, c'était le 15 décembre 2011, à Paris. Nous avons fêté Noël en famille, comme d'habitude, toujours un petit peu avant qu'ils ne partent au Mexique, passer les vacances de Noël avec leur père. (...) Ils sont partis, 15 jours, et le 1er janvier, leur père m'appelle pour me dire que les enfants ne rentreraient plus jamais en France et qu’il les gardait désormais avec lui au Mexique", a-t-elle témoigné.



Maude Vercini : "Un coup monté pour m'enlever...par Europe1fr

Le père de ses enfants, Arturo Montiel, est l'ancien gouverneur de Mexico, homme politique très puissant au Mexique. Médiatiser, pour lui, c'est terrible, parce qu'on le montre du doigt et ça ne lui plaît pas. Du coup, il a contre-attaqué, et à chaque fois que je médiatise, il me punit en ne me passant plus mes enfants. Il y a eu des époques où je n'ai pas eu mes enfants pendant plusieurs mois. Aujourd’hui, en gros, je les ai une fois par mois, un appel de deux minutes."