Vénus devant le Soleil ? Pas pour tous

  • A
  • A
Vénus devant le Soleil ? Pas pour tous
@ REUTERS
Partagez sur :

Les internautes les plus chanceux ont posté des photos et des vidéos du phénomène.

Il y a les déçus et les autres. Le passage, très rare, de Vénus devant le Soleil, entamé mardi soir au-dessus du continent américain, n’a pas été visible par tous ceux qui l’attendaient, provoquant parfois une grosse déception.

A l’image de misspixels, de Montréal, qui se lamente sur son compte Twitter : "depuis 2 jours Fiston se prépare à regarder l'éclipse! Vénus devant le soleil! 1 fois en 105 ans… Eh bien, c'est nuageux, on voit RIEN!"





Depuis 2 jrs Fiston se prépare à regarder l'éclipse! Vénus devant le soleil! 1 fois aux 105 ans… Eh bien, c'est nuageux, on voit RIEN!

Jun  05 via TweetDeckFavoriteRetweetReply

D’autres ont été plus chanceux et ont partagé leur émerveillement. C’est le cas de EduarZY qui poste une photo du Venezuela :

Cliquer ici pour voir l'image

Mais aussi, sur FlickR, de Randy Le’Moine Photography à New York :

Transit of Venus 2012 New York City

Ou encore de Karl Bélanger qui livre une photographie canadienne de ce phénomène, prévu pour se reproduire seulement en 2117 :

Cliquer ici pour voir l'image

Et de Philippe Berry, journaliste français basé aux Etats-Unis, qui poste sur sa page Facebook cette image prise de Los Angeles :

erclipse-facebook-berry

Une page FlickR rassemble les clichés de plusieurs internautes.

Des vidéos montrent également, avec plus ou moins de netteté, le passage de la planète devant le Soleil, qui a commencé peu après 18h00 (22h00 GMT) dans le ciel de l'Amérique du Nord, de l'Amérique centrale et de la partie septentrionale de l'Amérique du Sud.

Par exemple cette vidéo de FranceTV, qui montre à la fois le phénomène et l'engouement qu'il provoque:

Ou encore cette vidéo amateur :

En France, les plus motivés avaient mis leur réveil, l’éclipse étant prévue au lever du jour mercredi en Europe, au Moyen-Orient et en Asie du Sud. Mais là encore, c’est la déception, comme le raconte Pablo Bello, qui explique d’abord son attente, son impatience, puis sa colère, et enfin, qui se console en regardant les photos postées par d’autres internautes :





j'ai trouver une photo de quelqu'un d'autre en compensation .. #eclipsehttp://t.co/siofx0yn

Jun  06 via webFavoriteRetweetReply

Pour les malchanceux, trois sites américains permettent de suivre ce transit : http://venustransit.nso.edu, http://venustransit.nasa.gov/transitofvenus/ et http://eclipse.gsfc.nasa.gov/OH/transit12.html.

Prenant la forme d'un point noir sur la surface du Soleil, le passage de Vénus ne pouvait être observé -comme pour toute éclipse- qu'à travers des filtres solaires sous peine de risquer de devenir aveugle, rappellent les spécialistes. Sur les réseaux sociaux, les internautes ont d’ailleurs abondamment relayé ces conseils.