Venezuela : un dirigeant de l'opposition assassiné en plein meeting

  • A
  • A
Venezuela : un dirigeant de l'opposition assassiné en plein meeting
Image d'illustration. @ FEDERICO PARRA / AFP
Partagez sur :

Luis Manuel Diaz, responsable du parti l'Action démocratique et candidat aux élections législatives du 6 décembre, a été assassiné par balles alors qu'il se trouvait sur une estrade.

Un dirigeant local de l'opposition au Venezuela a été tué par balle lors d'un meeting de campagne pour les législatives du 6 décembre dans l'Etat de Guarico, dans le centre du pays, a annoncé mercredi le député Henry Ramos Allup.

Sur une estrade. "Luis Manuel Diaz, secrétaire général de l'Action démocratique à Altragracia de Orituco vient d'être assassiné par balle", a tweeté le député, également secrétaire général national du parti Action démocratique et candidat aux prochaines élections. Le parlementaire a ajouté que Diaz était à ce moment-là sur une estrade au côté de Lilian Tintori, l'épouse du leader de l'aile radicale de l'opposition Leopoldo Lopez, qui a été condamné à près de 14 ans de prison pour incitation à la violence pour son rôle présumé dans les manifestations antigouvernementales entre février et mai 2014, qui avaient fait 43 morts selon le bilan officiel.

"Bandes armées" liées au Parti Socialiste ? Henry Ramos Allup attribue cet homicide à des "bandes armées" liées au Parti socialiste (PSUV) au pouvoir et affirme que l'auteur du coup de feu fatal a tiré depuis un véhicule.



Plusieurs incidents. La Mission électorale de l'Union des nations sud-américaines, établie au Venezuela depuis la semaine dernière, a déploré dans un communiqué la mort de l'opposant et exprimé "son rejet le plus déterminé de tout type de violence qui puisse affecter le déroulement normal du processus électoral". L'opposition a dénoncé plusieurs incidents ayant impliqué ses dirigeants au cours des deux dernières semaines.