Venezuela : les manifestations de lundi ont fait trois morts

  • A
  • A
Venezuela : les manifestations de lundi ont fait trois morts
Au Venezuela, les manifestations ont fait 24 morts depuis début avril.@ CARLOS BECERRA / AFP
Partagez sur :

Les manifestations au Venezuela ont fait trois morts lundi, portant le nombre de personnes tuées dans des manifestations à 24 depuis début avril.

Trois personnes sont décédées lundi lors des manifestations au Venezuela contre le président socialiste Nicolas Maduro, a annoncé Jorge Rodriguez, principal délégué du chef de l'Etat, portant à 24 le nombre de victimes depuis début avril.

24 morts au Venezuela depuis début avril. "Daniel Infante vient de mourir" après avoir été blessé par balle dans la ville de Mérida, a indiqué Jorge Rodriguez à la télévision. Le parquet avait annoncé plus tôt le décès de deux autres hommes, de 42 et 54 ans, à Mérida et dans la ville de Barinas, toutes deux dans l'ouest du pays.

Depuis le 1er avril, la vague de manifestations au Venezuela a fait 23 morts, les rassemblements étant marqués par des affrontements entre manifestants et forces de l'ordre.

600 personnes arrêtées au cours des manifestations. Gouvernement et opposition s'accusent mutuellement de ces violences au cours desquelles plus de 600 personnes ont été arrêtées, selon l'ONG Foro Penal.

"Le Venezuela se lève contre la dictature (...) malgré la répression. Nous n'allons pas nous rendre", a promis Freddy Guevara, vice-président du Parlement, seule institution contrôlée par l'opposition.

Maduro veut des élections... régionales et municipales. "Des élections oui, je veux des élections maintenant", a lancé dimanche à la télévision Nicolas Maduro mais en se référant aux scrutins régionaux, qui devaient se tenir en décembre dernier mais ont été reportés sine die, et municipaux prévus cette année.