Venezuela : la semaine de deux jours maintenue dans le secteur public

  • A
  • A
Venezuela : la semaine de deux jours maintenue dans le secteur public
Le Vénézuela est au ralenti depuis que la centrale hydroélectrique de Guri ne peut plus couvrir les besoins à cause de la sécheresse..@ FEDERICO PARRA / AFP
Partagez sur :

En raison de la sécheresse qui a fortement réduit le courant électrique, les employés du secteur public voient leur emploi du temps allégé depuis avril.

Le gouvernement vénézuélien a prolongé de 15 jours la semaine de travail de deux jours pour les employés du secteur public en raison de la sécheresse qui a fortement réduit la production de courant électrique, a annoncé lundi le Parti socialiste au pouvoir. 

Au travail les lundis et mardis jusqu'au 27 mai. Les 2,8 millions d'employés du secteur public avaient déjà les jeudis et vendredis libres en avril et en mai. Fin avril, le président Nicolas Maduro leur a aussi accordé les mercredis. Il a également supprimé l'école le vendredi. La semaine de deux jours restera en vigueur au moins jusqu'au 27 mai, a précisé le Parti socialiste. 

Pénurie et ralentissement économique. La sécheresse a fait considérablement baisser le niveau de l'eau au barrage et à la centrale hydroélectrique de Guri, qui couvre environ deux tiers des besoins énergétiques du pays. La pénurie d'eau et d'électricité viennent s'ajouter à un ralentissement économique très fort et à des prix en forte hausse. Pour faire des économies, les 30 millions de Vénézuéliens ont également dû changer d'heure de façon à avoir 30 minutes de jour en plus le soir.