Venezuela : deux figures de l'opposition blessées dans des manifestations

  • A
  • A
Venezuela : deux figures de l'opposition blessées dans des manifestations
Henrique Capriles a été légèrement blessé lors d'une manifestation anti-Maduro.@ FEDERICO PARRA / AFP
Partagez sur :

Au cours d'une nouvelle manifestation anti-Maduro, Henrique Capriles et Carlos Paparoni, deux des leaders de l'opposition, ont été légèrement blessés.

Deux responsables de l'opposition vénézuélienne ont été blessés lundi par les forces de sécurité qui tentaient de disperser les manifestants réunis à Caracas contre le président socialiste Nicolas Maduro, rapportent un des opposants ainsi qu'un député de l'opposition.

Capriles dénonce "une embuscade". "Nous avons été pris en embuscade", a rapporté lundi Henrique Capriles, chef de file de l'opposition deux fois candidat à l'élection présidentielle. Il avait accompagné les manifestants en direction du bureau du médiateur du gouvernement, avant d'être bloqué par les forces de l'ordre. "Ce gouvernement est capable de tuer ou brûler n'importe quoi", a-t-il dit lors d'une conférence de presse.

Le député de l'opposition Jose Olivares, médecin de profession, a publié sur Twitter une photo du visage partiellement tuméfié de Capriles, un bleu dû selon lui à des coups de casque d'un soldat lors d'échauffourées.



Une vidéo diffusée par Olivares montre en outre le député de l'opposition Carlos Paparoni brutalement jeté à terre par un jet de canon à eau. Le député a selon lui dû recevoir des points de suture au crâne.



Seize autres blessés selon l'opposition. Seize autres personnes ont été blessées au cours de la marche, a-t-il dit, ajoutant qu'il allait porter plainte.

Les adversaires de Maduro orchestrent depuis deux mois des manifestations de grande ampleur pour réclamer la tenue d'élections anticipées, sur fond de sévère crise économique et de pénuries dans le pays.

59 morts depuis le début des manifestations. Cinquante-neuf personnes sont mortes dans les manifestations, dénoncées par Maduro comme des tentatives de putsch.