Vaclav Havel "était et restera un héros"

  • A
  • A
Vaclav Havel "était et restera un héros"
@ REUTERS
Partagez sur :

REACTIONS - En France, comme à l’étranger, on salue le dissident Vaclav Havel, mort dimanche.

"Il était et restera un héros". Pour Jerzy Buzek, président du Parlement européen, Vaclav Havel, qui a incarné la "Révolution de velours" "était et restera un héros". "Il sera pleuré en République Tchèque et en Slovaquie, mais aussi sur tout le continent européen qu'il a contribué à réunifier", a-t-il affirmé.

"La France perd un ami", pour Sarkozy

"Un engagement infatigable en faveur de la démocratie et de la liberté". Nicolas Sarkozy a salué l'ancien président Vaclav Havel, un "Européen engagé" et "ami" de la France. Selon le chef d'Etat français incarnait "un engagement infatigable en faveur de la démocratie et de la liberté". Selon Nicolas Sarkozy, "avec la disparition de Vaclav Havel, la République tchèque perd l'un de ses grands patriotes, la France perd un ami, l'Europe perd l'un de ses sages".

"Sa voix manquera à l’Europe". Pour Lech Walesa, le chef historique du syndicat Solidarité en Pologne, la voix de son ami dissident manquera énormément à l'Europe. Même tonalité pour le ministre suédois des Affaires étrangères. Sur Twitter, Carl Bildt, a rendu hommage "(...) à l'un des plus grands Européens de son époque".

Havel, "un exemple pour les Européens"

"Une des figures les plus importantes de l'Europe". Le PS, par la voix de Jean-Christophe Cambadélis, a rendu hommage à l’"une des figures les plus importantes de l'Histoire de l'Europe". "Alors que le repli et le conservatisme touchent une bonne partie de l'Europe, Vaclav Havel demeurera une source d'inspiration pour les démocrates de toute l'Europe", écrit le secrétaire national du PS à l'Europe. Le ministre de la Culture, a jugé que Vaclav Havel "restera un exemple pour les Européens d'aujourd'hui et de demain". Frédéric Mitterrand a salué un "dramaturge totalement engagé dans son art comme dans la vie de la cité".

"La noblesse en politique". Jack Lang a rendu hommage sur Europe 1 à son ami, "qui représentait "la noblesse en politique". "C’est aujourd’hui une figure emblématique du monde contemporain avec Nelson Mandela et d’autres personnalités", a-t-il assuré.

"Un homme admirable". "C'était un homme admirable un intellectuel original", a témoigné sur Europe 1 l'ancien ministre des Affaires étrangères, Roland Dumas. "Avec lui, j'ai traversé de très grands moments, très intéressants, qui sont autant de très bon souvenirs", s'est-il rappelé.

Symbole de l'Etat tchèque moderne". Son prédécesseur, Vaclav Klaus a salué la "lutte courageuse" de Vaclav Havel contre le totalitarisme communiste. "Il fut leader de notre Révolution de velours et le premier président de notre pays redevenu libre", a-t-il déclaré, ajoutant que Vaclav Havel était devenu un "symbole de l'Etat tchèque moderne".