Etats-Unis : un condamné exécuté en Géorgie

  • A
  • A
Etats-Unis : un condamné exécuté en Géorgie
Image d'illustration.@ PAUL BUCK / AFP
Partagez sur :

Soutenu par Amnesty International, Kenneth Fults, dont le QI est celui d'un enfant selon ses avocats, a été exécuté mardi. 

L'Etat américain de Géorgie a exécuté mardi Kenneth Fults, un homme noir reconnu coupable du meurtre d'une femme blanche en 1996, et ce, malgré la mobilisation de ses défenseurs qui affirmaient que l'homme avait été condamné lors d'un procès entaché de racisme.

Recours rejeté. Incarcéré depuis une vingtaine d'années, Kenneth Fults a été exécuté à 19h37 locales (1h37 en France), a annoncé un porte-parole de l'administration pénitentiaire locale. Quelques heures avant l'exécution, la Cour suprême à Washington a rejeté un ultime recours du condamné, tout comme l'avait fait lundi la Commission des grâces et libérations conditionnelles de Géorgie.

Un "nègre" qui "le méritait". Né en 1968, Fults avait été reconnu coupable d'avoir tué de cinq balles dans la tête une femme blanche de 19 ans, Cathy Bounds, le 30 janvier 1996. Amnesty International a jusqu'au bout mené campagne pour obtenir un sursis à son exécution, en rappelant que, huit ans après le procès de "Kenny" Fults, l'un des jurés avait déclaré sous serment avoir voté pour la peine capitale parce que "ce nègre le méritait". 

Le QI d'un enfant. Les avocats de Fults ont également fait valoir, sans résultat, que le condamné avait le QI d'un enfant et qu'il ne se rendait pas compte de la portée de toutes ses actions.