USA : un bombardier s'écrase dans le Montana

  • A
  • A
Partagez sur :

Un bombardier B-1B américain à long rayon d'action s'est écrasé lundi près de Broadus, dans le Montana, lors d'un vol d'entraînement sans faire de victime, les quatre membres d'équipage ayant réussi à s'éjecter, a annoncé l'armée de l'Air américaine. "Nous travaillons activement à nous assurer de la sécurité des membres d'équipage et avons envoyé les premiers secours sur le site", affirme dans un communiqué le colonel Kevin Kennedy, commandant du 28e escadron de bombardement dans un communiqué, qui fait état de "quelques blessures" parmi les deux pilotes et deux officiers d'armements qui étaient à bord.

L'appareil avait décollé de sa base d'Ellsworth dans le Dakota du Sud, où sont stationnés 28 bombardiers de ce type. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'accident. Le B-1B Lancer est à l'origine un bombardier nucléaire à long rayon d'action entré en service en service en 1986. Construit à 100 exemplaires, il a été reconverti en bombardier conventionnel et peut emporter près de 60 tonnes de bombes sur 11.000 kilomètres.