USA : quand connaîtra-t-on le gagnant ?

  • A
  • A
USA : quand connaîtra-t-on le gagnant ?
Le premier votant à Dixville Notch, dans le New Hampshire.@ Reuters
Partagez sur :

Europe1.fr vous livre le guide heure par heure de cette nuit électorale aux Etats-Unis.

Près de 215 millions d'électeurs de ce qu'on appelle "la plus grande démocratie du monde" se rendent aux urnes mardi. Ils doivent élire des "grands électeurs" dans les 50 Etats (plus le district de Colombia) qui éliront à la tour, le 17 décembre prochain, le président des Etats-Unis et son vice-président.

Dans ce pays qui recouvre quatre fuseaux horaires d'est en ouest sans compter l'Alaska et Hawaï, pas facile de s'y retrouver sur les horaires.

Europe1.fr vous donne tous les clés pour suivre cette nuit électorale.

• Les bureaux de vote. Les premiers bureaux ont ouvert dès 6 heures du matin (midi à Paris) sur la côte Est des Etats-Unis et ferment vers 18 heures (minuit en France). Si la majorité des bureaux de l'Est américain clôturent à 20 heures (2 heures du matin) ou 21 heures (3 heures en France), il existe quelques différences selon les Etats. En Virginie, les bureaux ferment par exemple à 19 heures (1 heure du matin mercredi à Paris) et ceux de l'Ohio et de Caroline du Nord, environ trente minutes plus tard. En Floride, l'un des Etats-clés, les bureaux fermeront à 19 heures (1 heure du matin en France).

>>> A écouter : la revue de presse

>>> A lire : Élections américaines, mode d’emploi

file vote US bandeau 930-310

© Reuters

Sur la côte Ouest, la Californie commence à voter à 8 heures (16 heures en France) et les bureaux de votes clôturent à 23 heures (5 heures du matin mercredi).

Les premiers résultats. Conformément à la tradition, les premiers dépouillements ont déjà eu lieu à Dixville Notch et Hart's Location, dans le New Hampshire, où les électeurs ont voté dès très tôt mardi. A Dixville Notch, Obama et Romney ont obtenu chacun cinq voix. A Hart's Location, le démocrate est arrivé en tête avec 23 voix contre neuf pour le républicain et deux pour le candidat libertarien, Gary Johnson.

vote US 930

© Reuters

• Les premières tendances... Les médias américains vont diffuser des extraits des sondages "sorties des urnes". Ces données statistiques, recueillies par 25.000 sondeurs et collectées par une firme privée, serviront aux chaînes à déclarer les vainqueurs de chaque Etat à la fermeture des bureaux. Des résultats partiels de dépouillement peuvent être publiés en temps réel par certains Etats, auquel cas les chaînes ont prévu de les afficher à l'écran, sans toutefois tirer de conclusion sur le vainqueur final.

Si certains responsables de chaînes et d'agences de presse auront accès à des données plus tôt dans une "chambre de quarantaine", située dans un endroit inconnu sans téléphone ni Internet, ils ne pourront transmettre les chiffres à leurs rédactions que vers 17 heures, heure française, rapporte Le Monde. Mais, ils ne pourront alors publier que des tendances. Une fois que les sondages pourront être diffusés, les médias auront également le droit d'accéder aux résultats du vote anticipé. Les premières estimations devraient donc arriver après 19 heures (soit 1 heure du matin à Paris).

>>> A lire : Ces électeurs qui pèsent lourd

 …mais de la prudence. En raison du boom du vote anticipé et de la situation économique difficile des médias, seulement 19 Etats sur 50 seront sondés. Pour cette élection 2012, les médias seront très prudents afin d'éviter les erreurs de l'élection 2000. Elle s'était soldée par un processus de recomptage contesté en Floride qui avait retardé d'un mois l'annonce du vainqueur. La répétition de ce scénario n'est pas non plus exclue par les deux équipes de campagne qui ont déjà dépêché des armées de juristes sur le terrain. Cette année, des électeurs seront sondés à la sortie des bureaux de vote mais la plupart seront joints sur leur portable et non plus sur leur téléphone fixe, précise Le Monde.

>>> A lire : Les premiers couacs

barack Obama, Mitt Romney,

© REUTERS

L'heure du vainqueur. Tout dépend du scénario de l'élection. Etant donné que la majorité des "swing states" –tels que l'Ohio et la Floride- se trouvent sur la côte ouest des Etats-Unis, on devrait connaître le nom du prochain président des Etats-Unis avant la fermeture des bureaux de vote en Californie. En 2008, CNN avait déclaré Obama vainqueur vers 5 heures du matin mais le candidat démocrate avait remporté la Virginie, la Caroline du Nord et surtout la Floride, ce qui ne laissait aucune chance à McCain. En 2012, ce pourrait être l'inverse. Romney a encore toutes ses chances en Caroline du Sud et en Floride (29 grands électeurs à la clé) ce qui pourrait retarder l'annonce du vainqueur.

En revanche, l'arithmétique électorale est telle que si Barack remportait nettement l'Ohio, la Floride ou la Virginie, l'élection basculerait en sa faveur dès le début de la soirée.