USA : les Californiens rejettent les augmentations d'impôts

  • A
  • A
USA : les Californiens rejettent les augmentations d'impôts
Partagez sur :

Les électeurs de Californie ont rejeté mardi dans les urnes la plupart des mesures qui leur étaient proposées pour augmenter les impôts et réduire le déficit budgétaire du grand Etat de l'ouest des Etats-Unis.

C'est un échec pour Arnold Scharzennegger, le gouverneur républicain de la Califorine. Les électeurs ont rejeté mardi par référendum l'essentiel des mesures qu'il proposait pour relancer l'économie du Golden State.

Parmi les six mesures soumises à référendum par Arnold Schwarzenegger, qui visaient notamment à augmenter les impôts sur la consommation, les revenus et les véhicules, seule la proposition prévoyant un gel des rémunérations des élus a été adoptée par 75% des voix. Toutes les autres ont été rejetées massivement par les électeurs.

Le gouverneur de l'Etat le plus peuplé du pays avait prévenu qu'un échec du référendum pourrait creuser le trou dans les finances publiques à 21,3 milliards de dollars. "Nous avons entendu le message des électeurs, et je respecte le choix de citoyens qui sont frustrés par les dysfonctionnements de notre système budgétaire", a réagi mardi soir Arnold Schwarzenegger dans un communiqué.

"Nous devons désormais aller de l'avant, et commencer à élaborer des solutions constructives pour répondre à la crise fiscale. (...) Pour empêcher un désastre pour les finances [de l'Etat], Démocrates et Républicains doivent collaborer et travailler ensemble", a-t-il ajouté.