USA : le "petit Madoff" inculpé

  • A
  • A
USA : le "petit Madoff" inculpé
Partagez sur :

Le milliardaire texan Allen Stanford, accusé d'une fraude de huit milliards de dollars, devait décider vendredi de plaider coupable ou non.

Allen Stanford a été inculpé vendredi pour "fraudes", "obstruction à la justice" et "blanchiment d'argent". Vingt-et-un chefs d'accusation sont retenus contre le financier texan, accusé d'une gigantesque escroquerie. Selon la SEC, l'autorité de régulation des marchés financiers, la société Stanford International Bank, basée à Antigua, aurait vendu pour quelque 8 milliards de dollars de certificats de dépôt.

Le financier âgé de 59 ans s'était rendu aux agents de la police fédérale américaine (FBI) jeudi soir, dans la banlieue de Washington. Il devait comparaître vendredi à 13h30 locales (19h30 à Paris) devant la Cour fédérale de Richmond, en Virginie, pour une audience au cours de laquelle il devait annoncer s'il plaide coupable ou non.

D'après l'acte d'accusation, la fraude a couru depuis "au moins depuis septembre 1999" jusqu'au 17 février 2009, lorsque la justice s'est saisie de l'affaire. L'escroquerie présumée, connue sous le nom de "pyramide de ponzi", est du même type que celle dont est accusé le financier Bernard Madoff.

Stanford International Bank avait promis aux investisseurs des "taux d'intérêt improbables et non justifiés", soi-disant dûs à sa "stratégie d'investissement exceptionnelle" qui aurait permis à l'établissement d'obtenir des retours sur investissements à deux chiffres pendant 15 ans.Les actifs de l'homme d'affaires ont été gelés après la découverte du pot-aux-roses.