USA : des milliers de détenus bientôt libérés de façon anticipée

  • A
  • A
USA : des milliers de détenus bientôt libérés de façon anticipée
@ AFP
Partagez sur :

Les Etats-Unis se préparent à libérer des milliers de détenus considérés à faible risque de récidive grâce à une loi visant à réduire la surpopulation carcérale.

Les Etats-Unis se préparent à libérer des milliers de détenus considérés à faible risque de récidive, qui ont bénéficié d'une réduction de leur peine grâce à une loi visant à réduire la surpopulation carcérale. 

6.000 prisonniers libérés ? Cette mesure vise typiquement les petits délinquants et toxicomanes condamnés dans des affaires mineures de drogue. Selon le Washington Post, quelque 6.000 prisonniers sortiront autour du 1er novembre, un record historique pour une libération groupée dans le pays. La plupart passeront par des foyers ou des centres de réinsertion avant d'être lâchés, sous supervision, dans la nature.

Ce qui s'est passé. Cette loi est la réalisation de l'ancien ministre américain de la Justice, Eric Holder, qui s'était fixé comme priorité d'"alléger le fardeau des prisons surchargées" aux Etats-Unis. La Commission américaine des peines, chargée d'harmoniser le travail des tribunaux fédéraux et de conseiller l'exécutif et le législatif en matière de politique pénale, avait piloté la réforme, en présentant un amendement au Congrès.

Concrètement, en réduisant les seuils infractionnels de détention de stupéfiants, la Commission a permis à des milliers de petits dealers et toxicomanes d'échapper à l'application automatique de lourdes peines plancher. La mesure a ensuite bénéficié d'une application rétroactive, avec effet au 1er novembre 2015. Des milliers de petits délinquants incarcérés ont pu demander à en profiter.