USA : 17 morts après des inondations

  • A
  • A
USA : 17 morts après des inondations
@ REUTERS
Partagez sur :

<CUSTOM NAME="HIGHLIGHT">VIDEO</CUSTOM> - 18 centimètres de pluie sont tombés en une seule nuit dans l'Arkansas.

Des inondations provoquées par de fortes pluies ont fait au moins 17 morts, selon le dernier bilan, et "probablement 30" disparus vendredi dans une forêt de l'Arkansas prisée des campeurs. 18 centimètres de pluie sont tombés dans la nuit sur cette région réputée pour ses sentiers de randonnée.

Dans un communiqué, Barack Obama a présenté ses "condoléances aux familles et aux amis de ceux qui ont perdu la vie dans ces épouvantables inondations".

Des campings inondés

Les inondations se sont produites dans la forêt nationale de Ouachita, qui s'étend sur 700.000 hectares à cheval entre l'ouest de l'Arkansas et le sud-est de l'Oklahoma.

Les fortes pluies ont fait monter de six mètres le niveau des eaux des rivières Caddo et Little Missouri, et les hélicoptères survolaient les zones de camping situées le long de ces cours d'eau à la recherche de survivants. "La première mission de la police de l'Arkansas et des autorités locales est de sortir les personnes en vie de la zone et de localiser les morts", a indiqué sur la chaîne de télévision CNN un porte-parole de la police locale. "Nous pensons qu'il y a toujours des gens pris au piège à cet endroit".

"Cela me brise le coeur"

Une témoin de la scène a également raconté cette nuit dramatique à la chaîne américaine. "Cela me brise le coeur", a-t-elle expliqué :

Quelque 30 personnes ont déjà pu être sauvées, selon les services de secours de l'Etat, mais le terrain accidenté et reculé de la forêt et le manque de moyens de communication compliquent le travail des équipes de sauvetage.

Les responsables espèrent toujours retrouver des survivants, mais ils étaient dans l'incapacité de dire combien de personnes étaient disparues en raison des difficultés pour dénombrer les personnes présentes sur le site au moment de l'arrivée du torrent de boue. "Notre sentiment c'est qu'il devait y avoir aux alentours de 300 personnes", a expliqué Chad Stover des équipes de secours de l'Arkansas, mais sans pouvoir préciser combien avaient survécu à la catastrophe.