Ursula Gauthier : "J’ai l’impression que la Chine a un peu perdu la boule…"

  • A
  • A
Ursula Gauthier : "J’ai l’impression que la Chine a un peu perdu la boule…"
@ FRED DUFOUR / AFP
Partagez sur :

rsula Gauthier, journaliste française pour l'Obs a été expulsée jeudi soir de Chine. Europe 1 a recueilli sa réaction.

INTERVIEW

Elle aurait souhaité passer le réveillon autrement. Ursula Gauthier, journaliste française pour l'Obs a été expulsée jeudi soir de Chine. Son tort : avoir déplu au régime après un article sur la situation dans la région du Xinjiang. Une province dans laquelle le pouvoir chinois doit faire face à la contestation de la population musulmane ouïghour. Ursula Gauthier a refusé de présenter les excuses que lui commandait Pékin. Sa carte de presse n'a pas été renouvelée et elle a donc dû reprendre l'avion pour Paris. Elle a atterri cette nuit et Europe 1 a recueilli sa réaction.

"C’est gravissime". "Revenir en France n’est pas le pire. Moi je pense à ceux qui sont restés, à tous mes collègues qui sont venus me dire au revoir. Eux se rendent parfaitement compte des enjeux, et c’est gravissime. S’il n’y a pas de presse étrangère indépendante pour couvrir la situation en chine, nous ne saurons pas ce qui se passe. Un jour, on se réveillera et ce sera trop tard ! J’ai l’impression que la Chine a un peu perdu la boule…"

Et Ursula Gauthier prévient : "moi je ne m’arrêterai pas ! Je connais beaucoup de gens qui sont prêts à m’informer donc je continuerai à relayer les choses que je recevrais."

>> Réécoutez la chronique de Dany Cohn-Bendit : "la journaliste Ursula Gauthier expulsée, où est la liberté de la presse ?"



Chine : la journaliste Ursula Gauthier expulsée...par Europe1fr