Une vaste opération de l’armée française en Afghanistan

  • A
  • A
Une vaste opération de l’armée française en Afghanistan
Partagez sur :

Quelque 800 légionnaires français ont mené une "démonstration de force" dans la vallée d'Uzbin.

Plus de 1.100 soldats, dont 800 légionnaires français épaulés par des commandos afghans et américains, ont mené jeudi une vaste opération, baptisée "Septentrion", à l’Est de Kaboul. La Légion étrangère n’a pas hésité à parler "démonstration de force".

Le lieu de ce déploiement militaire n’est pas anodin : la vallée d'Uzbin, là où 10 soldats français, avaient été tués en août 2008, pris dans une embuscade. Au cours de l’opération de jeudi, cinq soldats américains ont été blessés.

Objectif de l’opération de jeudi : "reprendre pied et réaffirmer la souveraineté des forces de sécurité afghanes dans le nord de la vallée d'Uzbin", qui reste un fief des talibans, selon colonel Benoît Durieux, commandant du 2e Régiment étranger d'infanterie de la Légion étrangère. Les Français ont souhaité symboliquement planter un drapeau afghan dans un village clef de la vallée.

"Le bilan est mitigé, même si on a rempli notre mission première, qui était une démonstration de force. Mais c'est vrai qu'on aurait aimé réunir la choura", a estimé un autre commandant de la Légion. La choura est une assemblée traditionnelle à laquelle participent les responsables du village. Elle devait être l’occasion de discuter de la présence des insurgés et de l'aide que peuvent apporter les forces de l'Otan. Le commandement français n’a, en fait, pas trouvé le chemin d’accès à cette réunion.