Une trêve très précaire dans l'est de l'Ukraine

  • A
  • A
Une trêve très précaire dans l'est de l'Ukraine
@ REUTERS
Partagez sur :

TENSIONS - Malgré la proclamation d’un cessez-le-feu dans l’est du pays, des séparatistes pro-russes ont attaqué des postes de l’armée à al frontière russe.

L'info. Le calme semble bien précaire dans l’est ukrainien. En effet, des séparatistes pro-russes ont attaqué plusieurs postes ukrainiens à la frontière avec la Russie ainsi qu'une base militaire, et tenté de pénétrer dans une base aérienne, au cours de la nuit de vendredi à samedi, mettant à rude épreuve la trêve unilatérale décrétée par les autorités. Le cessez-le-feu proclamé par les troupes ukrainiennes, sur l'ordre du président Petro Porochenko, est entré en vigueur vendredi à 22h00 locales.

Les armes ne se taisent pas. Selon le porte-parole des forces gouvernementales, les séparatistes ont tiré à coups de mortier contre les postes ukrainiens d'Izvareno et d'Ouspenka à la frontière, blessant neuf militaires. Lors d'autres attaques, des séparatistes ont ouvert le feu à la mitrailleuse et au lance-grenade contre une position militaire ukrainienne à Avdiyivka, près de Donetsk, ainsi que contre un poste ukrainien à Kreminna. Les séparatistes contrôlant Slaviansk ont attaqué les forces ukrainiennes sur les hauteurs de Karatchoune, surplombant la ville.  

La Russie reste au centre des débats. Le président russe Vladimir Poutine a samediestimé que le plan de paix élaboré par son homologue ukrainien Petro Porochenko ne devait pas avoir "un caractère d'ultimatum" pour les insurgés prorusses, et qu'il sera "non viable" et "irréaliste" sans dialogue, a annoncé samedi le service de presse du Kremlin.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

ZOOM - Ukraine : Hollande et Obama menacent de "nouvelles mesures"

L'ESPOIR - Ukraine : Poutine et Porochenko discutent d'un cesser-le-feu

ECO - Ukraine : pas de compromis sur le gaz russe